à propos de la reconnaissance faciale, "À Ahmed Beguini"

il n'ait pas besoin du digital pour savoir qui arrêter de préférence, le faciès suffit trop souvent

      « À Ahmed Beguini. »

 

Que faire de la fièvre

D'un départ sitôt abîmé

 

La terre un parchemin vide

Flotte entre tes yeux

 

Que faire du battement

Personne surtout ne l'attend

 

Tu montes un cheval mort

Les fontaines se taisent

 

Le jeune homme n'a pas d'abri

Il erre avec un dos cassé

 

La femme a des rires

Tout contre les bouffons

 

Passe un désir de vivre

Vers lui toute cette nudité

 

              Gérard Lemaire   2006

sans doute s'agit-il de ce militant journaliste à propos duquel Caroline Fourest a publié un article le 23 janvier 2007 : « Ahmed Beguini : un militant à mater » ; arrêté six fois en quatre ans lors de manifestations, plus probablement à cause de son apparence physique que de ses faits d'arme, ainsi le 14 mars 2006 quand il est en reportage pour TOC Medias à la manifestion contre le CPE

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.