Visage d'adolescent à l'usine

Visage d'un adolescent à l'usine

Visage d'homme

Travaillé par la souffrance

Il est paraît-il sur une chaîne

Fabriquant des butées d'embrayage

Il a la peau gonflée

C'est un chaos d'expressions

Yeux enfoncé dans les orbites

Yeux coincés

Le voilà laid transformé

Comme s'il n'avait plus rien à perdre

Le tragique peut se donner là

En toute tranquillité

Il possède maintenant une grosse cylindrée

d'occasion

 

          Gérard Lemaire   2003

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.