"Le but serait de vivre"

Le but serait de vivre

Ainsi que Cendrars dans son train maudit

 

Ainsi que Fuzûlî bousculant

Les tresses tombant d'épaules s'éloignant

 

Sur la pirogue de Javier Heraud

Traversant le fleuve sacré pour la seule fois

 

Sans quelque percutant déchiffrement

Allant d'un point à un autre avec la soif

 

Quand les câbles de la mémoire s'embrouillent

Ne fouillent que des caniveaux lourds de pétrole

 

Tu peux rouler au-dessus des nuages / tu es prince

Celle te demandant l'heure t'a absourdi

 

Javier la poitrine nue à Maldonado

Quand la réponse ne s'est pas faite attendre

 

            Gérard Lemaire       2011

 

Blaise Cendrars : 01/09/1887 à la Chaux-de-fonds (Suisse) – 21/01/1961 à Paris ; poète, romancier, journaliste

Fuzûlî : 1494 (?)- 1556 à Kerbala sous l'Empire ottoman ; poète, écrivain, artiste

Javier Heraud : 19/01/1942 à Lima – tué par la police locale à Maldonado le 15 mai 1963, poète péruvien, membre de l'armée de libération nationale (ELN)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.