Lemaire Marie Josèphe
Abonné·e de Mediapart

971 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 mai 2022

"Un camion sur la bascule près d'Arequipa"...

Lemaire Marie Josèphe
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                        Les canons d'Eurydice.

Un camion sur la bascule près d'Arequipa

Je présente mes papiers au chauffeur

La nuit va tomber

C'est un gars plein d'allure qui opine

La route étroite borde les Océans

À flanc de montagne

Sinueuse et fragile dans les côtes désertiques

Plus facile de monter que de descendre

          Mon as du volant rétrograde en première

          Le lourd camion

          Repart à dix à l'heure

          Sur cette pente tranquille

          Pas de circulation

          J'ai pris la place d'un convoyeur

          Réfugié juste derrière dans la benne

          Toute la terre entière applaudit Ricardo

          À qui j'enverrai plus tard

          Une ou deux lettres

                                        Gérard Lemaire   1997

                     Les canons d'Eurydice.

A lorry on the seesaw near Arequipa

I give my papers to the chauffeur

The night is about to fall

This is the guy full of speed and who nods his head

The narrow route edge the Oceans

A flank of mountain

Winding and fragile in the desert ribs

          Easier to climb than to descend

          My ace of the steering wheel change down first

          The heavy lorry

          Set off again at 10 O'clock

          On this silent slope

          There is no trafic

          I've taken the place of an escort

          Taken refuge just behind in the tipper

          The entire place applauded Ricardo

          Whom I'll send later

          A letter or two

                       Gérard Lemaire  1997

traduction de Pradip Choudhuri, poète bengali, 1943-2021, lié à la Beat Generation

poème du volume de poésie paru en 1997 : "L'Île aux bagnards", édité par Éric Benson

Gérard est passé à Arequipa (Pérou), lors de son long voyage aux Amériques, fait souvent en stop, de fin septembre 1969 au 1er mai 1971

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Diplomatie
Macron passe la diplomatie française à la sauce « libérale »
Sous prétexte d’accroître la « mobilité interne » au ministère des affaires étrangères, la réforme prévue par Emmanuel Macron permettra d’offrir des postes d’ambassadeur à des amis politiques ou des cadres du monde des affaires qui ont rendu des services. Tout en réglant son compte à un corps diplomatique que l’Élysée déteste.
par René Backmann
Journal — France
Fausse rétractation de Takieddine : sur la piste d’un « cabinet noir » au service de Sarkozy
L’enquête sur l’interview arrangée de Ziad Takieddine révèle les liens de plusieurs mis en cause avec le clan Sarkozy et leur volonté de « sauver » l’ancien président, mais aussi ses anciens collaborateurs, Brice Hortefeux et Thierry Gaubert, également mis en examen dans l’affaire libyenne.
par Karl Laske et Fabrice Arfi
Journal — Terrorisme
Les confidences du commissaire des services secrets en charge des attentats du 13-Novembre
Le commissaire divisionnaire SI 562 – le nom de code le désignant – a dirigé la section chargée des enquêtes judiciaires liées au terrorisme islamique à la DGSI, entre 2013 et 2020. Il offre à Mediapart une plongée inédite dans les arcanes du service de renseignement.
par Matthieu Suc
Journal — Justice
À Marseille, des juges font reculer l’incarcération à la barre
L’aménagement de peine, par exemple le bracelet électronique, prononcé dès le jugement, est une possibilité qui n’avait jamais décollé avant 2020. Mais à Marseille, la nouvelle réforme de la justice et la volonté d’une poignée de magistrats ont inversé la tendance. Reportage.
par Feriel Alouti

La sélection du Club

Billet de blog
La clique de « Kliniken » vue par Julie Duclos
Quinze ans après Jean-Louis Martinelli, Julie Duclos met en scène « Kliniken » du dramaturge suédois Lars Noren. Entre temps l’auteur est décédé (en 2021), entre temps les guerres en Europe ont continué en changeant de pays. Immuable, la salle commune de l’hôpital psychiatrique où se déroule la pièce semble jouer avec le temps. Troublant.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
La comédie des catastrophes
Au Théâtre de la Bastille, le collectif l'Avantage du doute dresse un hilarant portrait de la société contemporaine pour mieux en révéler ses maux. De l’anthropocène au patriarcat, de la collapsologie aux comédiennes mères ou non, du besoin de tendresse des hommes, « Encore plus, partout, tout le temps » interroge les logiques de puissance et de rentabilité par le biais de l’intime.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Un poète palestinien : Tawfik Zayyad
Cette poésie simple, émouvante, populaire et tragique a circulé d'abord sous les tentes des camps de réfugiés, dans les prisons avant d'être lue, apprise et chantée dans toute la Palestine et dans tout le monde arabe.
par mohamed belaali
Billet de blog
La chanson sociale, comme levier d’empowerment Bernard Lavilliers en concert
Dans la veine de la chanson sociale française, l’artiste Bernard Lavilliers transmet depuis plusieurs décennies la mémoire longue des dominés, leurs souffrances, leurs richesses, la diversité des appartenances et propose dans ses narrations festives et musicales. Balzac disait que «Le cabaret est le Parlement du peuple ». En quoi la chanson sociale est-elle un levier de conscience politique ?
par Béatrice Mabilon-Bonfils