où se trouve la misère ? elle crève les yeux mais on ne la voit pas

Un baiser à la misère  /  Un baiser à la misère

Le dernier  /  Le dernier

Ce n'est jamais le dernier  /  Ce n'est jamais le dernier

Où se trouve-t-elle on ne la voit pas  /  Et elle crève les yeux

On pourrait devenir fou à la regarder  /  Si on la voyait

Jusqu'à ces visages de femmes intensément belles  /  Noyées dans les nuages au vitriol

Elle suinte elle suinte  /  Elle étrangle dans les spasmes

                         Gérard Lemaire     2012

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.