Des pas sur la neige

Bientôt s'effacent

 

Les pieds se sont enfoncés

En crissant fort

 

Qui était ce marcheur

Quel chemin cherchait-il par là

 

Fantôme dans le paysage blanc

À peine esquissé dans un esprit

 

Les marques des pas attendent

Enjambées dans le gel

 

Gouttes d'eau aussi pour absoudre

Et dissoudre

 

Ces pieds nus dans l'hiver

S'éloignent

 

          Gérard Lemaire   

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.