Comment ai-je fait pour allumer le feu

pour parler du feu se souvenir de ce qu'a écrit Ingeborg Bachmann "avec ma main brûlée, j'écris sur la nature du feu " dans Malina

Comment ai-je fait pour allumer le feu

 

Comment ai-je fait pour allumer le feu

À force de brindilles et bouts de papelards

 

J'ai brûlé tous les journaux que je pouvais

Avec des titres accrocheurs à frémir

 

C'est plein de gens extrêmement joyeux ces pages

Plein de têtes en triomphe sur de larges surfaces

 

Mais le feu a des exigences pas possibles

Il enveloppe le tout en quelques flammes qui exultent

 

On dira que j'étais têtu comme pas un

Parce que mes gestes n'avaient aucune trace de logique

 

Et même moi j'avançais dans un magma d'idioties

Je les frôlais sans crainte rien que pour défricher

 

Que pouvais-je réchauffer après tout

Même ces ronces m'entortillant je les allumerai

 

     Gérard Lemaire      2009

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.