ces bestioles, identiques une fois écrasées

Avec ce bandeau noir au -  /  Tour de la tête

Il m'injurie de croire -  /  À la folie des girouettes

Toi tu m'écoutes avec ce rire  /  Sur ton coursier brisant

Moi je traîne en sabots  /  Cherchant la crinière des comètes

Ma légèreté reste inscrite  /  Dans l'ovale de ces pays de terroirs

Pas plus que bestiole  /  Identique dans l'écrasement

Sur cette ruine d'un radeau  /  Sur ces houles qui charbonnent

                                             Gérard Lemaire     août 2007

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.