Le silence / Recouvre ceux qui tombent / À Gaza

             Le silence.

 

Le silence

Recouvre ceux qui tombent

 

À Gaza

Surtout là à Rafah

En Cisjordanie

Et à Gaza toujours

Il n'y a plus rien à exprimer

Mais la vérité s'éteint un peu plus

Dans les corps qui tombent

Un peu plus suppliciés

Les balles les bombes

Éclatent déjà sur nos oreilles

Nos tympans n'en peuvent plus d'écouter

On nous enfonce un peu plus dans la monotone

impuissance

Mais d'autres peuvent agir

Ceux qui parlent les premiers partout

Sur les ondes et dans les librairies

 

Ils ont trahi la parole de l'œuvre

Le monde peut rouler toujours un peu plus loin

dans le feu

 

Dans les balles et les bombes

Sur les tombes

Sur les enfants

Il faut encore tuer pour mourir

 

     Gérard Lemaire   2004

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.