"Fou d'un but inconnu / "...

Fou d'un but inconnu  /  Sans rien attendre mais avançant

J'aime le point le plus fixe des pierres  /  Pour le cracher en connaissance de cause

N'étant surtout pas là  /  N'étant qu'un vif regret

Fou dans le retard de la danse des pointes  /  L'œil amoureusement lointain sur le désert des pullulements

Fou du seul grain de sable qui se perd  /  Enterré sous les dunes de sourires

Le sommeil ainsi me caresse le ventre  /  Le frottant sur les cris des squelettes de l'erg

Fou de camisoles  /  À mordre les clavicules du décharné

                                                                              Gérard Lemaire       2008

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.