Rage de naufrage...prêts à repartir

          Rage de naufrage.

 

Je lis le sommaire de la revue « Gare Maritime »

À Nantes - il est déjà établi pour 2007

 

Un numéro par an très bouclé

Mon nom n'y figure bien sûr pas

 

Dommage pour mon esquif car le titre est plaisant

J'adore toutes les gares de longue haleine

 

Et même toutes celles en partance depuis longtemps

Exceptant les ga-rages de l'Etc.

 

Quoi de plus merveilleux que les rades

Où s'enflent les voix des revenants

 

Sur ces paquebots – appels du haut des bastingages

Vers les lumières des ports noyés dans la nuit

 

On est prêts à repartir vers le là-bas

À s'embarquer sur des ponts sur les étendues plates

 

            Gérard Lemaire             30-12-2006

parti de Gènes sur un paquebot, Gérard Lemaire arrive en Argentine le 15 octobre 1969 ; il remonte jusqu'au Mexique, souvent en stop, traverse les USA en bus, arrive au Canada où il reste 7 mois puis revient au Mexique par avion et redescend jusqu'au Brésil qu'il quitte le 21 avril 1971 par bateau et arrive au Portugal le 30 avril

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.