...la vérité est...ailleurs...dans ce quartier à l'abandon...

Mais la vérité est forcément ailleurs   /   Que dans tes veines

Tu la perçois si enfoncée sous la neige   /   Dans ce quartier à l'abandon

Essaie d'en attraper une effluve   /   Essaie encore d'en saisir une image

Saute en l'air pour te perdre un peu plus   /   Mais sans que tu puisses la toucher

Tu connais ses odeurs sur ces lieux funestes   /   Tu peux comme aller vers cette aurore de misérable

Tu veux vraiment marcher dans cette file   /   Parmi ces êtres inoccupés sur le derrière des villes

Ne l'entendrais-tu pas sourdre des pierres   /   Dans l'entassement de ces murailles ou de ces remparts

                                                                                                                              Gérard Lemaire 2006

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.