"Siècle à mains"

      Le désert est un long travail.

 

Comment se peut-il qu'il

N'y aurait que le travail

 

L'art même serait (donc) un labeur

Une sorte de vertu besogneuse irréfutable

 

« Siècle à mains ! »

S'écriait le gentil Jean-Arthur

Lucidité de la malfaisance du travail

 

Impossible de ne rien faire

Impossible de s'allonger au chaud du rayon du tendre

 

Personne n'a le droit d'être atterré

Devant l'immensité des travaux des lectures à accomplir

 

Pour s'intituler dans les pompes

Pour gagner sa vie ses jours et ses fastes

 

Est-ce possible d'en être arrivé là

Avec / dans ce rideau de fer hypocrite

 

         Gérard Lemaire              2013

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.