Impossible mais un rêve formidable

Il n'y a pas d'état sans citoyens.

Mais des citoyens sans état ce serait formidable !

Car tous les médias parlent et reparler de l'État en oubliant toujours de préciser que ce sont les citoyens qui financent tout : les politiques véreux ou pas, les publicités débiles ou non, les bourses capitalistes forcément criminelles et malhonnêtes.

Osez dire le contraire.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.