The fairy table

C’est un conte de fée ou un compte de faits. En politique, il existerait une table magique à qui il suffirait de dire « Petite table sois mise ! », pour qu’elle se garnisse d'une nappe avec tout le nécessaire, des plats exquis et de quoi boire. Un nouveau monde, une nappemonde.

fairy-tales-from-the-brothers-grimm-table-ass-and-stick-1-by-walter-crane
C’est un conte de fée ou un compte de faits. En politique, il existerait une table magique à qui il suffirait de dire « Petite table sois mise ! », pour qu’elle se garnisse d'une nappe avec tout le nécessaire, des plats exquis et de quoi boire. Un nouveau monde, une nappemonde.

"Petite table sois mise !" et ils se mettront tout autour. Les coléreux, les rageux, les énervés, les frustrés, les déçus, les amers, les sans, les avec... Celui qui croyait à la table à quatre pieds, celui qui n'y croyait pas, le casse-pieds.

Once upon a table. C’est la démocratie qu’on Grimm.
Il était une fois une table.

Petite histoire pour enfants sages comme des images qui restent à table jusqu’à la fin du repas. La table des négocations pour des gosses devenus grands.

Les gens. Légende. Fairy tale. Fairy table.

Fairy ? Cette table fait rire. Peu pour tabler sur le fait qu’elle aura des pouvoirs enchantés. Est-elle en fait enchantable ? Le sort se rompt parfois parce qu'il ne faut jamais dire magique.
Toutes les tables de France ont connu des victimes. La faute à Noël et au jour de l’an.

Janvier. Agapes The Blues. On se méfie de la table.
La crise de foie engendre la crise de foi : beaucoup somatisent. Se mettre autour d’une table, c’est perdre la face et risquer le coup de fourchette des salaires.

Et la galette des rois qui remet ça. À table !

Sur la plan social, difficile de faire croire à des affamés qu’ils sont de la famille. Dans un souci d’égalité, il faudrait une véritable table ronde. Pas Fairy Table, mais Very Table. Une table ronde ? Certes, mais celui qu’une anagramme traite de monarc, risque alors de se faire appeler Arthur.

La table n’entendit pas ses ordres et resta vide comme une table ordinaire. Alors le pauvre garçon s’aperçut qu’on l’avait changée, et resta honteux comme un menteur pris sur le fait.

La table se couvre de mais, comme si sa table relevait de la camelote. Once upon a table.

Peut-être que le pont serait préférable à la table.

Rassembler tout le monde sur le pont plutôt qu'autour de la table ?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.