Tiré à part

En plein été, il s’était tiré à part. Moins en chair qu'en desperados. Le temps de souffler un peu sur ce réel qu’il s’était peut-être trop coltiné. Pffff.

clin
En plein été, il s’était tiré à part. Moins en chair qu'en desperados. Le temps de souffler un peu sur ce réel qu’il s’était peut-être trop colt'iné. Pffff.

Le temps de ranger sa bibliothèque, d’en connaître mieux les derniers rayons, de ne pas laisser ses livres se contenter de lui faire la tranche.

Des pages ont donc été tournées. Le marque-plage a fait son office. Les grains de sable aussi.

Le voilà qui revient donc à ce petit bercail mediapartien (comme bac +1 mois 1/2), histoire d’oublier son petit lot de lonesome. Depuis cette échappée, hors de son tirage normal sur Mediapart, il a donc désormais un tiré à part.

C'est un tiré à part pour parler de livres. Sur ce blog-là, rentrée littéraire or not, il pourra parler de tout le reste qui est forcément littérature. Le blog s'intitule Lire peu ou Proust : https://lirepeuouproust.wordpress.com/

C’est son tiré à part de Mediapart. Ou plutôt son Tiré-à-part avec des traits d’union (on en a besoin). Il a beaucoup lu et ça lui a plu. Il se décernerait presque le Prix Nobel de Lecture, mais il a déjà été décerné : https://lirepeuouproust.wordpress.com/2018/08/17/le-prix-nobel-de-lecture/

Tout ce qui n’est pas littérature sera donc là-bas. Ici, il revient en Wonderful contrit.

l-aventurier-du-rio-grande-wallpaper-306005-26027

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.