Quand Niagara tchiki-boumait

C’était le temps du Top 50. C’était le temps où Carmen chantait très très bien Sally’s gone. C’était le temps de Niagara. Tope m’en 50 ou presque des tubes au gentil freeze.

41ie7ca8-jl
C’était le temps du Top 50. C’était le temps où Carmen chantait très très bien Sally’s gone. C’était le temps de Niagara. Tope m’en 50 ou presque des tubes au gentil freeze.
Niagara, la recoming jeunesse, comme une cure de Viagara.
Groupe pop, bd, rock. Niagara. Indochine. Top Moreno et Bob Morane. Du In. Et Barbarella qui, avant, chaussait ses bottines chez Gainsbourg. Ça tchiki-boumait, en poche une licence de lettres et le sens de la belle pop. Pop sucré, sugar ? Le groupe sut garder une tonalité propre qui finit par éclater, involontairement, sale, en pleine guerre du Golfe. Pendant que les champs brûlent. De quoi sortir le groupe de la liste de la pop lisse. Du groupe, on salue la hargne (et son courroux ? coucou).
En France, on n’avait pas de pétrole, mais on avait Niagara.
Avec Niagara, ça Rita Mitsouker presque. Il y en avait pour les dénigrer. Mais les clips pas faits par Mondino valaient le coup d’œil psychédékitsch. Un duo. Une voix. Un musicien. Moreno-Chenevez. Tous deux étaient de la scène de Rennes. Dans ce duo, qui avait les rênes ? Sans doute l’inspiration. La cascade de tubes eut lieu l’espace de quelques années avant le Chut ! de Niagara. Un groupe qui marche et qui pffuuuiiii disparait. Chapeau. L’éternel adieu a fait psccchhiiit.
Assez chanta Nougaro. Assez ! chantait Niagara. Je crois que deviens vraiment cinglé.
 L’eau et le feu. L’amour et la rébellion. Les références cinéphiles, le Niagara d’Hataway et Quand la ville dort de John Huston.
Une veine romantique qu’on ne s’ouvre pas, parce qu’on aime la vie, qu’on la conteste dans ses erreurs, ses égarements. Aujourd’hui, l’actu en continu via J’ai Vu, ça marche. Niagara, le groupe transitionnel pour ex étudiants des années 90.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.