L'équipe technique de Mediapart
Salarié·e Mediapart

17 Billets

2 Éditions

Billet de blog 15 juin 2022

Importante opération technique à venir

Depuis un an et demi, une partie de notre service technique travaille sur un projet d’envergure pour changer notre plateforme d’hébergement. Il arrivera à son terme dans les prochaines semaines, avec une opération qui sera conduite de nuit.

L'équipe technique de Mediapart
Salarié·e Mediapart

De quoi s’agit-il ?

Lorsque vous naviguez sur notre site ou utilisez notre application mobile, vos appareils communiquent avec des serveurs, de puissants ordinateurs prévus pour cet usage. 

Ces serveurs, les très nombreux logiciels qui fonctionnent dessus et tous les équipements autour constituent une infrastructure d’hébergement, appelée aussi plateforme d’hébergement. C’est également là que sont stockés les articles de Mediapart, les images qui les illustrent, les commentaires, les billets de blogs...

Une partie de l’équipe technique de Mediapart est chargée de faire en sorte que cette plateforme fonctionne toujours correctement et notamment qu’elle soit :

  • disponible pour que vous puissiez toujours nous lire et débattre
  • performante pour que nos contenus vous arrivent plus vite
  • sécurisée pour que les données qu’elle héberge ne puissent pas tomber dans les mains de personnes mal intentionnées

La plateforme actuelle nous a montré qu’elle n’était plus à la hauteur de nos enjeux. Elle comporte en effet plusieurs limitations, par exemple pour s’adapter aux pics de consultation dictés par l’agenda éditorial, pour que nos équipes soient plus réactives sur nos projets... et d'autres encore.

Nous avons donc décidé de lancer à la rentrée 2020 un important projet de refonte, une sorte de nouvelle formule de la plateforme, comme la nouvelle formule du site et de l’application mobile.

Quand est-ce prévu ?

Dans les prochains jours, nous procéderons à plusieurs opérations qui consisteront à basculer progressivement sur cette nouvelle infrastructure, c'est-à-dire abandonner l’actuelle pour utiliser la nouvelle.

Des premiers services vont ainsi passer de l’ancienne plateforme vers la nouvelle, par exemple ceux utilisés pour les images et photos qui accompagnent articles et billets de blogs.

Le point d’orgue de la bascule sera cependant la nuit du mercredi 29 au jeudi 30 juin, durant laquelle nous passerons sur la nouvelle plateforme le journal, le club, votre espace personnel, l’espace “Mon Compte” ou encore nos pages de prise d’abonnement.

Comment cette bascule va s’effectuer ?

Tous les nouveaux serveurs sont d’ores et déjà disponibles. Nous les utilisons nous-mêmes depuis plusieurs semaines et avons réalisé une multitude de tests dessus. Un mécanisme est en place pour que les données présentes sur la plateforme actuelle (les articles, les billets, les commentaires…) soient recopiées automatiquement vers la nouvelle.

L’opération nocturne de bascule va essentiellement consister à :

  • bloquer les mises à jour de données sur l’ancienne plateforme
  • provoquer une dernière mise à jour des données sur la nouvelle plateforme
  • effectuer les derniers tests dessus
  • aiguiller tout le trafic vers la nouvelle plateforme. À ce stade, les articles et billets seront lus depuis nos nouveaux serveurs, mais il ne sera toujours pas possible d’en écrire ou de commenter.
  • débloquer la mise à jour de données. L’opération sera alors terminée et la bascule complète.

Pour empêcher ces mises à jour, nous devrons débrancher plusieurs fonctionnalités, en particulier : 

  • l’écriture d’articles et l’édition de nos Unes 
  • l’écriture, l’édition et la publication de billets de blogs ou de commentaires
  • les modifications de vos informations dans “Mon Compte”
  • les fonctionnalités “lire plus tard” sur le site / “mes signets” dans l’application
  • la prise d’abonnement et la résiliation

Nous vous invitons donc à anticiper ou à reporter toute opération de ce type.

La consultation des contenus sur le site ou l’application restera, elle, possible.

Nous vous préviendrons du début de l’opération de bascule en affichant des bandeaux d’information sur le site, à partir de minuit. Ces bandeaux seront supprimés lorsque tout sera terminé, tôt le matin. Une partie du service technique restera cependant mobilisée et sur le pont en cas d’imprévu.

Une dernière information 

Ce projet de modernisation de notre plateforme d'hébergement est enfin l'opportunité pour nous de retravailler une fonctionnalité du site : le téléchargement d’un article au format PDF. 

Présente dans la barre d’outils en haut des pages articles, il arrive parfois que cette fonctionnalité présente des bugs : une erreur ou l’omission d’enrichissements présents dans les articles. De plus, elle utilise une très vieille technologie. Nous avons donc commencé à la retravailler. Elle sera désactivée durant la bascule du 29 au 30 juin, pour revenir — sans bugs — avant fin juillet.

D'ici là, nous vous invitons à utiliser la fonctionnalité d'export ou d'impression PDF présente dans votre navigateur.

D’autres questions ?

N’hésitez pas à nous les poser via la page de contact disponible sur le site.

Merci de votre soutien et de votre confiance.

Mise à jour du 27 juin : l'opération, initialement prévue dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 juin, a été reportée en raison d'une forte actualité.

Mise à jour du 30 juin, 4h : la bascule est terminée.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Fraude fiscale : la procédure opaque qui permet aux grandes entreprises de négocier
McDonald’s, Kering, Google, Amazon, L’Oréal… Le règlement d’ensemble est une procédure opaque, sans base légale, qui permet aux grandes entreprises de négocier avec le fisc leurs redressements. Un rapport exigé par le Parlement et que publie Mediapart permet de constater que l’an dernier, le rabais accordé en 2021 a dépassé le milliard d’euros.
par Pierre Januel
Journal
Cac 40 : les profiteurs de crises
Jamais les groupes du CAC 40 n’ont gagné autant d’argent. Au premier semestre, leurs résultats s’élèvent à 81,3 milliards d’euros, en hausse de 34 % sur un an. Les grands groupes, et pas seulement ceux du luxe, ont appris le bénéfice de la rareté et des positions dominantes pour imposer des hausses de prix spectaculaires. Le capitalisme de rente a de beaux jours devant lui.
par Martine Orange
Journal — Livres
Le dernier secret des manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline
Il y a un an, le critique de théâtre Jean-Pierre Thibaudat confirmait dans un billet de blog de Mediapart avoir été le destinataire de textes disparus de l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline. Aujourd’hui, toujours dans le Club de Mediapart, il revient sur cette histoire et le secret qui l’entourait encore. « Le temps est venu de dévoiler les choses pour permettre un apaisement général », estime-t-il, révélant que les documents lui avaient été remis par la famille du résistant Yvon Morandat, qui les avait conservés.
par Sabrina Kassa
Journal
Le député Sacha Houlié relance le débat sur le droit de vote des étrangers
Le député Renaissance (ex-LREM) a déposé, début août, une proposition de loi visant à accorder le droit de vote aux étrangers aux élections municipales. Un très « long serpent de mer », puisque le débat, ouvert en France il y a quarante ans, n’a jamais abouti.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Le bon sens écologique brisé par le mur du çon - Lettre ouverte à Élisabeth Borne
On a jamais touché le fond de l'aberration incommensurable de la société dans laquelle nous vivons. Au contraire, nous allons de surprises en surprises. Est-ce possible ? Mais oui, mais oui, c'est possible. Espérons que notre indignation, sans cesse repoussée au-delà de ses limites, puisse toucher la « radicalité écologique » de madame Borne.
par Moïra
Billet d’édition
Canicula, étoile chien
Si la canicule n’a aucun rapport avec les canidés, ce mot vient du latin Canicula, petite chienne. Canicula, autre nom que les astronomes donnaient à Sirius, étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien. Pour les Grecs, le temps le plus chaud de l’année commençait au lever de Sirius, l’étoile chien qui, au solstice d’été, poursuit la course du soleil .
par vent d'autan
Billet de blog
L’eau dans une France bientôt subaride
La France subaride ? Nos ancêtres auraient évoqué l’Algérie. Aujourd’hui, le Sud de la France vit avec une aridité et des températures qui sont celles du Sahara. Heureusement, quelques jours par an. Mais demain ? Le gouvernement en fait-il assez ? (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Décret GPS, hypocrisie et renoncements d'une mesurette pour le climat
Au cœur d'un été marqué par une sécheresse, des chaleurs et des incendies historiques, le gouvernement publie un décret feignant de contraindre les entreprises du numérique dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais ce n'est là qu'une vaste hypocrisie cachant mal les renoncements à prendre des mesures contraignantes.
par Helloat Sylvain