Les amis de la génération Thunberg
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 janv. 2020

Vocation de l’association des amis de la génération Thunberg

Nous avons écouté les divers appels de Greta Thunberg, et les appels qu’elle a suscité partout dans le monde dans sa génération, et nous voulons répondre à Greta Thunberg comme nous voulons répondre aux mouvements qu’elle a suscités. Nous avons pris l’initiative de créer l'association des amis de la génération Thunberg pour contribuer à l’établissement d’un dialogue entre les générations.

Les amis de la génération Thunberg
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Greta Thunberg appelle les adultes à prendre leurs responsabilités. Ce faisant, elle pose le problème d’une sorte de généralisation de l’irresponsabilité qui semble s’imposer par diverses voies, et dans une grande partie du monde, sinon dans le monde entier.

Les causes de cet état de fait sont nombreuses, et diversement interprétées. Il ne fait toutefois pas de doute que les rapports intergénérationnels, qui paraissent être eux-mêmes fondamentalement mis en cause par les plus récentes évolutions des sociétés industrielles, participent de façon essentielle à ce très grand malaise dans les civilisations.

Cet état de fait pose aux parents et plus généralement aux éducateurs d’immenses problèmes, cependant que les générations les plus jeunes s’en trouvent elles-mêmes très gravement lésées, d’autant plus que leur avenir est beaucoup plus mis en question que celui de leurs ascendants – situation qui conduit parfois à un sentiment d’abandon qui peut devenir ruineux, et même mortel.

Nous avons écouté les divers appels de Greta Thunberg, et les appels qu’elle a suscité partout dans le monde dans sa génération, notamment à travers Youth for climate, et nous voulons répondre à Greta Thunberg comme nous voulons répondre aux mouvements qu’elle a suscités. Nous avons pris en conséquence l’initiative de créer l’association des amis de la génération Thunberg pour contribuer à l’établissement d’un dialogue entre les générations en prenant appui tout d’abord sur les travaux des autorités scientifiques.

Il ne s’agit pas d’organiser des meetings publics et médiatisés, mais de créer là où ce sera possible et attendu des groupes de travail traitant de questions bien circonscrites, documentées à l’avance, et en vue de produire, à partir de ces travaux, des memoranda qui seront publiés lorsque les participants à ces groupes de travail estimeront qu’ils le méritent.

Face à l’affaiblissement factuel de la responsabilité, Greta Thunberg et Youth for climate en appellent avant tout à la rationalité. Rien n’est plus précieux, et nous devons les y encourager.

Membres fondateurs :

Yves Citton, professeur de littérature, université Paris VIII

Victor Chaix, étudiant, journaliste et membre d’Extinction Rebellion UK

Marie Chollat-Namy, étudiante en thèse de cancérologie à l'université Paris- Saclay et membre d'Extinction Rebellion Paris Centre

Michel Deguy, écrivain, philosophe

Hidetaka Ishida, professeur de philosophie, université Todaï

Jean-Marie Le Clézio, écrivain, université de Nanjing

Susanna Lindberg, philosophe, université de Helsinki

Giuseppe Longo, mathématicien, École Normale Supérieure de Paris

Esther Martin, étudiante en terminale, Lycée Richelieu Rueil-Malmaison et membre de Youth For Climate Paris-IDF

Virgile Mouquet, étudiant en géographie, université de Bordeaux Michel de Montaigne et membre de Youth For Climate Bordeaux

Hans Ulrich Obrist, curateur, directeur de la Serpentine Gallery

Stéphane Paoli, journaliste

Saskia Sassen, sociologue et économiste, Columbia university, London School of Economics

Richard Sennett, sociologue, New York University, London School of Economics

Carlos Sonnenschein, médecin, biologiste, Institut d’Etudes Avancées de Nantes, Tufts university

Ana Soto, biologiste, Tufts university, École Normale Supérieure

Bernard Stiegler, philosophe, Institut de recherche et d’innovation et université de Nanjing

Yann Toma, artiste, observateur aux Nations Unies

In English (pdf, 56.2 kB)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée
Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal
Corruption : un nouveau front potentiellement dévastateur pour Netanyahou
Jugé depuis deux ans pour « corruption », « fraude » et « abus de confiance » par un tribunal de Jérusalem, l’ancien premier ministre israélien devra aussi affronter une commission d’enquête chargée d’établir ses responsabilités dans la plus dévastatrice affaire de corruption de l’histoire d’Israël.
par René Backmann
Journal
Gérald Darmanin, le ministre qui dissout plus vite que son ombre
Après une manifestation antifasciste à Nantes, le ministre de l’intérieur a annoncé son intention de dissoudre le collectif « Nantes révoltée », animateur d’un média alternatif local. Outil administratif conçu contre les groupes factieux, la dissolution est avant tout utilisée comme une arme de communication et de neutralisation politique. 
par Camille Polloni
Journal
Le Balkany catalan dort en prison
Mis en examen en mai dernier pour « extorsion en bande organisée », le maire (DVD) du Barcarès Alain Ferrand a été écroué mardi pour avoir violé de façon répétée son contrôle judiciaire.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Fermer une prison, y ouvrir une école et un musée
« Ouvrir une école, c’est fermer une prison », aurait dit Victor Hugo. Avec la fermeture imminente de la prison de Forest, un projet stratégique unique se présente aux acteurs politiques bruxellois : traduire la maxime d’Hugo en pratique et, en prime, installer un musée de la prison au cœur de l’Europe ! Par Christophe Dubois
par Carta Academica
Billet de blog
Contrôleuse des lieux de privation de liberté : l’année Covid en prison
Mis en garde par la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) pour les risques de cluster dans les prisons, le gouvernement a brillé par sa passivité. Rien d'étonnant, tant ses alertes et préconisations restent systématiquement lettre morte.
par lien-social
Billet de blog
Un système pénal à abolir : perspectives féministes
Dans son essai Pour elles toutes. Femmes contre la prison, Gwenola Ricordeau propose une réflexion sur l'abolition du système pénal (police, justice, prison) d'un point de vue féministe, à contre-courant des courants dominants du féminisme qui prônent un recours toujours plus accru au pénal.
par Guillaume_Jacquemart
Billet de blog
Le bracelet électronique, facteur et révélateur d'inégalités
Chercheur à l’École normale supérieure, Franck Ollivon propose une approche géographique du placement sous surveillance électronique. Il analyse notamment la façon dont, en reposant sur la restriction spaciale, le bracelet redessine les contours d’un espace carcéral, dans lequel les situations individuelles des placés sont inévitablement facteurs d’inégalités.
par Observatoire international des prisons - section française