Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

932 Billets

15 Éditions

Tribune 19 oct. 2021

Solidaires avec la maire de Cachan, les élu·es, les agents de la ville et les habitant·es

Suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d'une vidéo tronquée du Conseil municipal de Cachan, la ville est assaillie de messages haineux et la Maire de Cachan est « sommée » de s'expliquer auprès du Ministre de l'Intérieur. De nombreux élu·es, agents de la ville et habitant·es dénoncent ici une campagne de désinformation et apportent leur soutien à l'édile de Cachan.

Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

Nous disons stop à la désinformation et aux bad buzz en bandes organisées

Depuis la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo tronquée et manipulée, par le Maire d’une commune voisine, Président du groupe de droite « des élus Libres, Républicains et Indépendants » à la Région Ile-de-France auprès de Valérie Pécresse, l’anathème est jeté sur la ville de Cachan, sa Maire, ses habitants et les élu·es de la majorité municipale… Alors que la ville est assaillie de messages haineux, le Ministre de l’Intérieur « somme la Maire de Cachan de s’expliquer. »

Trop c’est trop !

Si Monsieur Darmanin veut des explications, qu’il regarde entièrement la vidéo du Conseil municipal qui est en ligne sur le site de la Ville. Il pourra écouter les propos d’Hélène de Comarmond, Maire de la commune, qui sont fidèles aux valeurs de la République et à ses principes. La Maire de Cachan a tenu à clarifier l’engagement et la position de la commune en matière de sécurité et de tranquillité publique ainsi que dans le domaine de la prévention et de la médiation. Elle a rappelé l’attachement de la majorité municipale à l’action et au travail des policiers, nationaux et municipaux, tant que dans la complémentarité des missions de chacun pour assurer les conditions nécessaires au bien-vivre des habitant·es. Elle a également insisté sur le besoin de moyens indispensables à l’exercice de ces missions de sécurité publique.

Dans sa réponse adressée à Monsieur Darmanin, la Maire de Cachan a condamné les propos tenus lors du Conseil municipal par l’élu de la majorité. Par ailleurs, l’élu concerné est revenu sur son intervention.

La démocratie mérite mieux

Alors que les habitant.es des communes de France viennent de vivre une crise sans précédent et aspirent aujourd’hui à reprendre une vie apaisée, cette polémique ne fait qu’attiser les haines à l’encontre des agents du service public et renforce la crise de confiance envers les élu·es de la République. Nous demandons le respect des institutions, de leurs représentants et des populations. Dans notre territoire, nous travaillons pour et avec les citoyen·nes en faveur de projets utiles qui bénéficient aux habitant.es. Nous sommes pour la transparence du débat démocratique qui doit être à la hauteur des attentes de toutes et tous. Aujourd’hui, les méthodes utilisées par l’édile de L’Haÿ-les-Roses, sont indignes de la fonction de Maire. Nous refusons collectivement que notre territoire soit instrumentalisé à des fins électoralistes.

Monsieur le Ministre Darmanin

  • Que comptez-vous faire face à ces fausses informations ?
  • Quelles explications avez-vous demandé à l’élu qui a manipulé la parole publique en diffusant ce montage vidéo ? Lui avez-vous demandé des excuses publiques ?
  • Que comptez-vous faire pour rétablir la vérité des mots et des faits ?
  • Pourquoi avez-vous décidé la diffusion de votre courrier alors que vous savez pertinemment, étant en charge de l’ordre public, que cette diffusion a entretenu la polémique ?
  • Alors que vous êtes le garant de la sécurité des citoyen·nes, qu’allez-vous faire face à l’annonce d’une manifestation de la droite extrême, mardi prochain à Cachan ?

Nous élu·es de la République, refusons ces méthodes qui salissent la démocratie et apportons tout notre soutien à la Maire de Cachan, victime d’une campagne diffamatoire et dénigrante.

Les premières et premiers élu·es signataires :

Michel LEPRÊTRE, Président du Grand-Orly Seine Bièvre, 

Christian METAIRIE, Maire d’Arcueil,

Jean-Jacques GROUSSEAU, Maire d’Athis-Mons,

Philippe BOUYSSOU, Maire d’Ivry-sur-Seine,

Stéphanie DAUMIN, Maire de Chevilly-Larue,

Marie CHAVANON, Maire de Fresnes,

Patricia TORDJMAN, Maire de Gentilly,

Jean-Luc LAURENT, Maire du Kremlin-Bicêtre,

Christine JANODET, Maire d’Orly,

Pierre BELL-LLOCH, Maire de Vitry-sur-Seine, 

Pierre GARZON, Maire de Villejuif,

Maxime des GAYETS, Conseiller Régional, Président du groupe Île-de-France en Commun - groupe Socialiste, Radical, Ecologiste et Citoyen,

Nadège AZZAZ, Maire de Châtillon, Conseillère Régionale,

Laurent CATHALA, Maire de Créteil, Président du Grand Paris Sud Est Avenir,

Jacqueline BELHOMME, Maire de Malakoff,

Régis CHARBONNIER, Maire de Boissy-Saint-Léger

Marie-Hélène AMIABLE, Maire de Bagneux,

Luc CARVOUNAS, Maire d’Alforville,

Audrey PULVAR, Conseillère Régionale,

Dieynaba DIOP, Conseillère Régionale,

Emmanuelle COSSE, ancienne Ministre du Logement, Conseillère Régionale 

Rachid TEMAL, Sénateur du Val-d’Oise, Conseiller Régional,

Laurence COHEN, Sénatrice du Val-de-Marne, 

Pascal SAVOLDELLI, Sénateur du Val-de-Marne,

Sophie TAILLE-POLIAN, Sénatrice du Val-de-Marne,

Jean Yves LEBOUILLONNEC, Député Maire honoraire,

Christian FAVIER, Président honoraire du Conseil Départemental du Val-de-Marne,

Jérôme GUEDJ, Conseiller Régional,

Hadrien LAURENT, Conseiller Régional,

Adrien DELACROIX, Conseiller Régional,

Isabelle BERESSI, Conseillère Régionale,

Stéphanie LE MEUR Conseillère Régionale,

Paul MIGUEL, Conseiller Régional,

Fatima OGBI, Conseillère Régionale,

Yannick TRIGANCE, Conseiller Régional, 

Fatiha AGGOUNE, Conseillère Départementale, Présidente du groupe Val-de-Marne en commun PCF et citoyens,

Jean-Marc GERMAIN, Conseiller Régional,

Céline MALAISE, Conseillère Régionale, Présidente du groupe gauche communiste écologiste citoyenne

Samuel BESNARD, Conseiller Départemental du Val-de-Marne,

Lamya KIROUANI, Conseillère Départementale du Val-de-Marne,

Fabien GUILLAUD-BATAILLE, Conseiller Régional,

Sofiane MOUALHI, Conseiller municipal et Conseiller territorial,

Lamine CAMARA, Conseiller Régional,

Cécile DUMAS, Conseillère Régionale,

Colette GERGEN, Conseillère Régionale,

Camille VIELHESCAZE, Vice-président du Grand-Orly-Seine Bièvre,

Vanessa GHIATI, Conseillère Régionale,

Didier MIGNOT, Conseiller Régional, 

Evelyne RABARDEL, Conseillère Départementale du Val-de-Marne

Aissata SECK, Conseillère Régionale,

Jonathan KIENZLEN, Conseiller Régional

Hélène PECCOLO, Conseillère Départementale

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras