Lionel AGULLO
Hypnothérapeute Coach de vie Ecrivain Conférencier
Abonné·e de Mediapart

20 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 nov. 2021

Complot politique et tentative de meurtre

Un complot politique suivi de tentative de meurtre

Lionel AGULLO
Hypnothérapeute Coach de vie Ecrivain Conférencier
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bonjour

Je me suis sauvé à la veille de ma comparution lors des assises de Périgueux le 8 , 9 et 10 novembre 2021 pour viol d'une cliente manipulée pour m'empêcher de me présenter lors des municipales de 2014. Ce complot parfaitement orchestré par Hollande, Taubira et Valls avec la participation active de Michel Moyrand condamné pour exhibitionnisme et une plainte à été porté contre lui pour un acte pédophile sur une petite fille de 7 ans. Ce dernier avec l aide du procureur Sqiercioni ont inventé une fausse plainte datée d'octobre 2010 pour des faits de 2007 sans signature de la plaignante et de la cliente. Cette plainte n a jamais été enregistrée au commissariat de Périgueux. Puis le 5 février 2014, j ai été en GAV menacé de prison, mes signatures imitées lors de ma notification des droits qui ne m'ont pas été indiqué, des procès verbaux transformés en cours d'instruction, des expertises pilotées par le même juge , des photos pedo-pornographiques ajoutées sur mes disques durs non scellés par le commissariat de Périgueux , et des viols inventés par la cliente soit disant 15 à 20 viols avec seulement 12 séances réellement faites et payés sans aucun problème à chaque fois et les 4 premières séances il ne s est rien passé selon un pv de cette cliente !! Par la suite en cours d'instruction, un de mes locataires fut accusé de viol par une jeune femme piloté par le juge Fonrouge.Ce locataire à été mis en examen pendant 2 ans et blanchit sans qu'il y ait aucune preuve.  par la suite.  Bien sûr , la porte à été defoncée par la police. Plus tard , une bande de jeunes pilotée encore pénétrèrent dans ce même immeuble en criant à mort pour le locataire Lionel Galeski qui avait pris la suite de l autre locataire. La porte fut défoncée et l' appartement pillé et volé. Plainte fut déposée sans résultat bien sûr. Des mois plus tard, la police défonça à  nouveau la porte pour soi disant un vol dans un château.  Lionel Galeski fut blanchi. Puis début octobre 2021, Lionel Galeski telephona à sa fille lui disant 《 Tu auras des nouvelles par le bar d'en face, je vous aime》. Puis, la police vint prétextant un vol de mobylette et le retrouva mort. En fait, il a été assassiné étranglé par la police aux ordres. C'était pour me faire peur. A la veille de ma comparution aux assises, je reçus un appel anonyme d'un policier qui me confirma que ce complot avait pour but de m'éliminer politiquement et physiquement et que Hollande était à l origine de la manœuvre et continué depuis lors. Il m'indiqua que le procès était monté de toutes pièces, que les grands journaux et médias ne seraient pas là, et que je serai automatiquement condamné et que l'on m'éxécuterait en prison en prétextant un état dépressif. Je me suis enfui rapidement pour me sauver et c'est après que j'ai appris que les jurés n'avaient pas été consultés, les magistrats se sont enfermés entre eux pour me condamner à 6 ans !! Cela démontre que le complot avec la complicité de la politique, de la justice et de la police est avéré. Voilà la France aujourd'hui.  Nous sommes tous surveillés : politiques, associations,syndicats, influenceurs  etc. C est une dictature qui ne veut pas dire son nom sous couvert de liberté égalité fraternité.  Peuple de France soulevez vous. Vous êtes en grave danger démocratique et sanitaire. Je suis innocent, je suis innocent, je suis innocent .

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour : les « Zouaves Paris » derrière les violences
Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Non seulement le candidat n’a pas condamné les violences, mais des responsables de la sécurité ont remercié leurs auteurs.
par Sébastien Bourdon, Karl Laske et Marine Turchi
Journal — Médias
Un infernal piège médiatique
Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  
par Mathieu Magnaudeix
Journal — Social
Les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal
Fonderies : un secteur en plein marasme
L’usine SAM, dans l’Aveyron, dont la cessation d’activité vient d’être prononcée, rejoint une longue liste de fonderies, sous-traitantes de l’automobile, fermées ou en sursis. Pour les acteurs de la filière, la crise économique et l’essor des moteurs électriques ont bon dos. Ils pointent la responsabilité des constructeurs.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau