Emmanuel Macron fossoyeur de l'idéal Républicain

L'idéal républicain à toujours été de rassembler le peuple français sur le respect de la devise liberté, égalité, fraternité. Quel jugement porter aujourd'hui sur la démarche d'Emmanuel Macron face à cet enjeu après deux ans de mandature ? Oui, Emmanuel Macron a été un bon stratège politique en brisant le monopole de la droite et de la gauche à gouverner alternativement le pays. Non, le président de la République n'a pas bien servi le pays en contraignant toute contestation populaire à manifester dans la rue quitte à affronter la répression des forces de l'ordre. Oui, Emmanuel Macron à le support sans réserves du pouvoir économique car sa volonté de réformes pour redresser les finances publiques en s'attaquant à la dette passe par la réduction des budgets de l'état destinés à préserver les acquis sociaux. Non, Emmanuel Macron n'est pas le président de tous les français mais celui des riches. En privilégiant comme seul parti d'opposition le rassemblement national, il ouvre une voie royale à l'extrême droite pour accéder au pouvoir suprême. En effet, notre crainte celle du peuple de gauche est que la révolte des gilets jaunes en s'emplifiant trouve un refuge pour ses revendications dans le parti de Marine Le Pen. Non, la mandature d'Emmanuel Macron n'aura pas servi l'idéal Républicain mis en danger par la possible arrivée au pouvoir de l'extrême droite. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.