La République à la remorque de l'histoire de France

Nous vivons sur les décombres de la 5ème République. Les Français n'aiment plus la République car les mots liberté, égalité, fraternité n'ont plus de sens pour eux. Lorsqu'on les interroge sur leurs héros, ils n'ont que deux noms en tête, Napoléon et De Gaulle, deux soldats. Macron chantre de l'opportunisme en politique revendique pour lui l'héritage de Bonaparte et De Gaulle, mais cela ne lui suffit plus, il voit dans le Turgot de la royauté son modèle. C'est dans le sillage de ses héros qu'il lance sa campagne pour 2022.

Il nous reste à savoir quel parrainage historique va revendiquer Marine Le Pen. Nous savons que son père revendiquait celui de Pétain, un autre soldat. Malheureusement pour la fille de Le Pen, aucune femme en France n'est montée sur le trône sous la royauté et jusqu'ici la République a été misogyne. Il ne reste plus à Marine Le Pen qu'un choix, celui de Jeanne d'Arc sous la statue de laquelle rue de Rivoli, son père s'y plut à réunir ses derniers complices en politique. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.