Les profiteurs de la République

Éditorial du Temps s'étonnant du manque de contrôle des dépenses des cinq élus du Conseil administratif de la Ville de Genève. Un premier billet a donné les détails de cette affaire qui agite le Landerneau suisse à la suite de la publication d'un rapport de la Cour des comptes locale qui pointe des dépenses excessives de ces élus.

https://www.letemps.ch/opinions/profiteurs-republique

Les élus genevois et l'argent © Chappatte - Le Temps Les élus genevois et l'argent © Chappatte - Le Temps
ÉDITORIAL. Le manque de contrôle des dépenses des élus à la tête d’une ville comme Genève étonne. Une légitime pression pour plus de transparence s’exerce désormais sur les politiciens. Les élus romands sont-ils tous des pourris ?

Un premier billet, Frais professionnels des élus, l'exemple de la Ville de Genève, a été consacré à cette affaire.

 


 Les éditorialistes suisses dénoncent ces pratiques : Notes de frais: balade médiatique à Genève, sous les ors de la République

« Du champagne à 6 heures du matin dans un palace; de l’alcool fort en boîte de nuit; des trajets en taxi aux petites heures entre des lieux privés, et l’on en passe… Le lien entre ces activités hautement nécessaires au bien-être des citoyens? Toutes ont été payées par les braves contribuables de la Ville de Genève, merci beaucoup », ironise Frédéric Julliard, le rédacteur en chef de la Tribune de Genève.

Compte Facebook fjuillard Compte Facebook fjuillard

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.