Il y a cent ans, la grippe espagnole faisait des dizaines de millions de morts

Article du quotidien Le Temps sur l'épidémie de grippe espagnole en 1918-1919. La fabrique de l'histoire a consacré une émission à ce sujet le 23/10/2018 et posait cette question : "Alors que la peste a marqué la mémoire occidentale pendant des siècles, comment expliquer que l’épidémie de grippe espagnole appartienne à une histoire oubliée ?"

https://www.letemps.ch/opinions/y-cent-ans-grippe-espagnole-faisait-dizaines-millions-morts

Les malades pouvaient soudainement se mettre à saigner du nez ou de la bouche, et les corps devenus bleus devaient être enterrés le plus vite possible pour éviter les contagions: la pandémie de 1918-1920 fit des ravages.

En prolongement de l'article publié par le quotidien Le Temps, un numéro de l'émission de La fabrique de l'histoire sur France Culture a récemment été consacré à ce sujet : à écouter ou podcaster à ce lien.

Tweet de France Culture annonçant cette émission du 23/10/2018 : "Qu'ont en commun Kafka, Apollinaire, Max Weber et Egon Schiele ? Tous sont morts emportés par la grippe espagnole. Retour sur l'histoire de l'une des plus grandes épidémies de l'Histoire, qui aura fait 100 millions de victimes entre 1918 et 1919."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.