Non au remake de Florange Mécanique !

Critique cinéma par Chipo LATANEVA L’imagination au pouvoir… Tu parles Charles ! Notre président qui aimerait bien se prendre pour De Gaulle, confondant années de service avec années de sévices, nous la rejouerait-il plagiaire ? ...

Florange Mécanique © Oncle Zé Florange Mécanique © Oncle Zé
L'imagination au pouvoir... Tu parles Charles ! Notre président qui aimerait bien se prendre pour De Gaulle, confondant années de service avec années de sévice, nous la jouerait-il plagiaire ? Si maintenant les premiers de la classe se mettent à copier comme les cancres, comme disait Khadafi à Sarko : "On est pas sortis du sable".


En théorie, je n'ai rien contre les retours aux racines, mais là franchement, notre Macron des Sources, il ferait mieux de laisser un peu la baguette à Dussopt, parait qu'il est plus doué question tableaux de maître... Nous repeindre Le Serment des Horaces dans le décor de RENAULT Maubeuge, c'est peut-être inspirant pour lui mais pas pour le public. D'autant plus que pépère Hollande risque de la trouver mauvaise, il va te lui coller une brochette d'avocats spécialisés dans la propriété intellectuelle que sa prime Corona, elle va passer dans le scooter de l'ex-Président "normalien". L'easy-François, il va pouvoir faire sa vidange et s'acheter quelques patchs de biker à coudre sur son costard ARNYS. D'autant plus qu'il avait décidé de se la jouer Marc-Aurèle, faisant profiter au grand public son indispensable expérience du pouvoir, nous délectant de quelques anecdotes cocasses bien placées en deux classements "Secret Défense"... alors rappeler à notre bon souvenir l'Affaire Florange, c'est de la contre-façon qui frise l'indélicatesse.

Très franchement, çà ne cassera rien au box-office.. Sauf si le public décide d'influer pour que la maison de production de ce mauvais remake nous tourne quelque fin alternative digne de notre paysage culturel... et industriel.

Chipo LATANEVA


LA CHIPO DU GOULAG 
Rubrique littéraire de l'Oncle-Zé.com, dirigée par notre collaboratrice Chipo LATANEVA : Alternant séjours en psy et cures de désintox’, cette ancienne animatrice de mes clubs de vacances s’est découvert, durant ces rares moments de lucidité, une véritable passion pour la littérature qu’elle vous fait partager dans cette rubrique. Grande amatrice des salles obscures, dans lesquelles elle a l’habitude de pioncer, elle anime également notre rubrique Cinéma.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.