lucile chesnais
activité : néantissime et un peu de jardinage
Abonné·e de Mediapart

557 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 juil. 2022

mon EDF suite

lucile chesnais
activité : néantissime et un peu de jardinage
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

ça doit paraître bizarre à certains ma fixation sur EDF, mais l'année dernière, ils avaient fini par me rembourser environ 350 euros sur ce qu'ils avaient voulu me ponctionner.

Cette année, j'ai perdu le combat. Je suis trop vieille, ça m'use, alors, après ça,  j'ai décidé de payer tous les deux mois, ce qui me demandera des vérifications plus fréquentes, mais moins compliquées.

abonnement :

CONSOMMATION : 51,62 euros

ABONNEMENT : 24,44 euros

taxes et contributions : 7,20
(-taxe sur la Consommation Finale d'Electricité (TCFE
-Contribution au Service Public d'Electricité (CSPE
-Contribution Tarifaire d'Acheminement Electricité

alors, ces trois là, je n'arrive pas à comprendre quelle est la base qui sert à les calculer, il semble bien qu'il y ait des taxes sur l'abonnement, ce qui l'aggrave encore)

Vous avez compris que je suis une petite consommatrice !!!

Ainsi, l'abonnement correspond au tiers de ma consommation : conclusion : les pauvres paient l'électricité plus cher que les riches. C'est probablement le but de ces "abonnements", qu'on retrouve pour l'eau, etc...

Par ailleurs, ce qui me coûte le plus cher, c'est le chauffe-eau électrique. Il est en heures creuses, mais il se déclenche quelque soit la situation, semble-t-il.

J'ai demandé si ce ne serait pas possible de le règler sur un chauffage de l'eau tout les deux jours ! et bien ce compteur si "moderne" n'est pas capable de régler ce problème. (il suffirait que les heures creuses, qui déclenchent le chauffe-eau, ne se déclenchent qu'un jour sur deux ; ben non, pas possible !).

Voilà comment on encourage les économies d'énergie !!! grausse blague !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Des titres de séjour suspendus aux « principes de la République » 
Le ministre de l’intérieur veut priver de titre de séjour les personnes étrangères qui manifestent un « rejet des principes de la République ». Cette mesure, déjà intégrée à la loi « séparatisme » de 2021 mais déclarée inconstitutionnelle, resurgit dans le texte qui doit être examiné d’ici la fin de l’année. 
par Camille Polloni
Journal
Le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — États-Unis
L’auteur britannique Salman Rushdie poignardé
Salman Rushdie était hospitalisé vendredi après avoir été poignardé, alors qu’il s’apprêtait à prendre la parole sur une scène de l’État de New York.
par La rédaction de Mediapart
Journal — Conjoncture
Le nouveau plein emploi n’est pas le paradis des travailleurs
De l’emploi, mais des revenus en berne et une activité au ralenti. La situation est complexe. Pour essayer de la comprendre, Mediapart propose une série de deux articles. Aujourd’hui : pourquoi le nouveau plein emploi ne renforce pas la position des salariés.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
DragRace France : une autre télévision est possible ?
Ce billet, co-écrit avec Mathis Aubert Brielle, est une critique politique de l'émission DragRace France. Il présente la façon dont cette émission s'approprie les codes de la téléréalité pour s'éloigner du genre en matière de contenu et de vision du monde promue.
par Antoine SallesPapou
Billet de blog
« As Bestas » (2022) de Rodrigo Sorogoyen
Au-delà de l’histoire singulière qui se trouve ici livrée, le réalisateur espagnol permet une nouvelle fois de mesurer combien « perseverare » est, non pas « diabolicum », comme l’affirme le dicton, mais « humanissimum ». Et combien cette « persévérance » est grande, car digne de l’obstination des « bêtes », et élevant l’Homme au rang des Titans.
par Acanthe
Billet d’édition
Entretien avec Leonardo Medel, réalisateur de « La Verónica »
Après une sélection au festival de Biarritz et au festival international du nouveau cinéma latino-américain de La Havane où il reçut le Prix FIPRESCI de la critique internationale, « La Verónica » sortira officiellement dans les salles en France à partir du 17 août 2022. L'opportunité de découvrir un cinéaste audacieux autour d'une critique sans concession des excès des influenceurs sur le Net.
par Cédric Lépine
Billet de blog
33e Festival de Fameck - Mounia Meddour, Présidente du jury et l'Algérie, pays invité
L’édition 2022 du Festival du Film Arabe de Fameck - Val de Fensch (qui se tiendra du 6 au 16 octobre) proposera sur onze jours une programmation de 30 films. La manifestation mettra à l’honneur l’Algérie comme pays invité. Le jury longs-métrages du festival sera présidé par la cinéaste Mounia Meddour.
par Festival du Film Arabe de Fameck