procès David Caron

https://francoisruffin.fr/affaire-david-caron-amiante-justice/

"Ce jeudi, “l’affaire David Caron” passera devant la Cour d’appel d’Amiens.
Il a bouffé de l’amiante durant des années ? Qu’importe, répond le tribunal: le cancer de l’oesophage est “hors-tableau”.
"

C'est Ruffin qui attire l'attention sur ce "hors tableau". Bon y a rien à ajouter...

Si :

Ma mère est morte d'un cancer de l'estomac. Elle avait travaillé dans un CES Pailleron. Elle préférait le 3e  et dernier étage, (pas le bruit des élèves au-dessus).

Vous connaissez ces plaques à l'air innocent qui "servaient d'isolation" au plafond et étaient d'une instabilité remarquable.

On avait les mêmes à la maison, appartement au dernier étage aussi.... amiante ? on n'a jamais su... même si les plafonds ont été refait car devenant vite minables.

la médecine du travail lui avait signalé des drôles de taches dans les poumons, mais comme ça n'évoluait pas, apparemment, en avait déduit que ça craignait pas. Mais le cancer de l'amiante, ça n'évolue pas comme la tuberculose - ils n'étaient sans doute pas au courant. Enfin, bref, circulez, y a rien à voir et rien à dire....

Elle utilisait également une plaque à répartir la chaleur, en amiante, pour la cuisson douce.

Et aussi des casseroles en aluminium, toutes piquées à force....

Bon, le boulot des femmes, à la maison... ça compte pas...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.