REVER CULTURE

un problème à résoudre :

- sachant que la télé d'état gratuite nous inonde de feuilletons déjà diffusés dix fois et d'émissions sans aucune invention, le covid ne pourrait-il pas être l'occasion de changer tout cela ?

le ministère de la culture pourrait-il rediriger ses subventions sur toutes ces troupes qui doivent errer en ce moment et leur proposer des contrats pour faire des videos de leurs spectacle, qui passeraient ensuite sur nos "chères" chaînes ? des chantiers d'état pour la culture ? (bien sûr, il faudrait veiller sur la qualité et sur la durée (pas de ces courts métrages qui nous laissent sur notre faim, et laisser "l'expérimental" à un pourcentage raisonnable mais ferme ? ).

Acheter aussi de très bons films pour la télé gratuite et demander impérativement aux vendeurs de garder une part du magot pour aider les artistes à continuer à créer ?

Bon, en fait, j'ignore tout du monde du spectacle et de la musique, je n'ai plus les moyens d'y aller. la télé est ma seule petite lucarne - alors, sauvez là, arrachez là à sa médiocrité de vieille qui répète toujours la même chose (comme moi) ! donnez aux pauvres une chance, une toute petite chance d'ouvrir nos esprits au lieu de nos enfoncer dans le ressassement des "rediffusions" (rebaptisées ces derniers temps : "si vous avez manqué...").

Laisser tomber Notre Dame, et encourager la culture vivante ? non ?

C'est vrai que la culture morte est tellement plus rassurante... encenser Zola... maintenant... c'est tellement moins dangereux...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.