ILS AURONT DES CHOSES A RACONTER

chaque année la sortie secours populaire m'exaspère

Les colonies de vacances ont disparues ou sont réservées au gens friqués !!!!

Et chaque année, les media dominants nous bassine avec cette sortie qui "permettra aux enfants de raconter leurs vacances" un mensonge orchestré, une dégueulasserie sans nom.

Je me demande si le secours populaire consacraient l'argent de sa revue à une colonie de vacances, qu'est-ce que ça donnerait ?

Les finances du secours populaire sont très mystérieuses.

Cette année, ils ont de la chance, il a fait beau - mais s'il fait mauvais, c'est pareil, on les embarque pour l'opération de "com".

 

Valeurs mobilières de placement et Fonds national de solidarité : 44 408 402 euros , ça veut dire quoi ?

le sp brasse des millions d'euros, et c'est tout ce qu'il offre POUR LES VACANCES  à quelques milliers d'enfants ? *

j'ai beau essayer de lire ce rapport, je ne vois nulle part ce que coute la revue (existe-t-elle encore ?).

https://www.secourspopulaire.fr/sites/default/files/atoms/files/rapportfinancier2018-spf_union-essentiel.pdf

 

Quand j'avais essayé d'y travailler (en bénévole bien sur et en bénéficiaire en même temps !) j'avais constaté que l'argent ne prenait qu'une seule direction : vers le haut. (jamais le "haut" ne donnait d'argent à un section qui était tellement pauvre qu'elle prêtait de l'argent au lieu d'en donner quand on se retrouvait "coincé durement").

la section organisait à ses frais un noël vraiment minable, avec des "chocolats" sans presque de chocolat et des biscuits premier prix !!!! les jouets venait des dons, la salle était gratuite (munipalité) : alors, que coûtait ce Noël ?

* 50 000 selon le secours populaire. Estimons, à la louche (et chichement) , qu'il y a 6 000 000 d'enfants en âge de partir en vacances, et sachant que un enfant sur trois ne part pas en vacances,  le SP devrait s'occuper de 2 000 000 d'enfants. 50 000, c'est pas beaucoup !

Il y a aussi des tas de petits vieux dans mon genre qui ne savent même plus ce que signifie le mot vacances. Mais bon... c'est moins grave.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.