LES VIEUX ? à la poubelle !

et sans anesthésiant !

Bon, moi, la poubelle, j'dis pas vraiment non, j'y suis un peu habituée.

Mais sans anesthésiant ! alors là, je me révolte.

On envisage avec calme l'idée de laisser les vieux mourir en EPAD sans soins du tout. On ne va plus les diriger de l'Epad à l'hôpital, et dans les Epads il n'y a même pas d'infirmière la nuit... et les anti-douleurs, pour aider à une fin digne, alors là, on en a déjà presque plus, alors.....

Ce qui me consolait, c'était l'idée des anti-douleurs si jamais je me retrouvais piégée.

Et bien là, je n'ai même plus cet espoir.

Là, je suis en train de perdre une dent et j'essaie de ne déranger personne, mais déjà, ça fait mal.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.