Débat sur l'immigration, un faux débat dans la société!

À son tour, Macron s'abaisse à instrumentaliser l'immigration!! Dans l'espoir de séduire l'électorat Lepéniste, le président ressort les vieux clichés du bourgeois humaniste et de l'ouvrier xénophobe. Sans oublier que nous sommes à quelques mois des échéances municipales de 2020.

Quelle mouche a piqué le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron ? Après la loi asile qui a été voté l’année dernière, il remet une pièce dans le Jukebox pour encore plus diviser la société et sa majorité à l’Assemblée nationale.

Il n’a peur de rien ce Président de la République, d’où l’immigration est un problème en France, comme il le souligne dans certains médias ?
Le débat à venir sur l’immigration est un faux débat, il sert juste à instrumentaliser un peu plus certaines communautés en France et à diviser les Français entre eux et les étrangers.

Mais ce débat sert aussi à contrer la présidente du rassemblement national, Madame Lepen, or c’est un jeu dangereux, Monsieur Emmanuel Macron s’expose à des risques d’une défaite aux municipales, car les électeurs, les Français en somme vont renforcer leur vote pour le parti de Lepen.

D’ailleurs, les Français préfèrent l’original à la copie sans forcément adhérer à ce Parti extrémiste de Madame Lepen.
Pourquoi ce débat sur l’immigration ? Tout simplement, c’est une tactique politique, car les élections municipales arrivent en 2020, donc il faut mettre cela sur la table, organiser un débat sur ce sujet.

Cela divisera la majorité du Président de la République, mais en plus les Français. Certes, il y a quelque problème avec les étrangers qui rentrent dans notre pays illégalement, mais aussi qui ne repartent pas après avoir été débouté par le préfet ou la justice, dans leur pays.

Depuis François Mitterrand on n’a jamais su faire repartir des clandestins dans leur pays, et encore moins des travailleurs sans papiers, une main-d’œuvre qui vaut de l’or pour l’économie française, par le biais des cotisations, mais aussi c’est une affaire en or pour les patrons voyous qui profitent de cette main-d’œuvre à bas coût.

Ce n’est pas maintenant que l’on va faire quelque chose, ce débat sert à stigmatiser en général les immigrés du Maghreb et d’Afrique, donc Monsieur Emmanuel Macron joue sur ce terrain pour gagner ces municipales afin de faire du pied aux électeurs de droite qui sont partis bien longtemps pour une partie au rassemblement national.

Pour moi cette façon de faire et de lancer un débat sur ce sujet et dégoûtant, au lieu d’aider ces personnes en difficultés de les insérer par l’apprentissage de la langue française, de savoir compter, de leur apprendre la culture française, ce gouvernement préfère prendre une voie très dangereuse.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.