Détaillons la vérité à mon sujet sur Twitter, désinformation à tous va!

Les fausses informations, les fausses preuves montées de toutes pièces à mon sujet, elles sont inquiétantes, mais elles peuvent aussi avoir des conséquences sur mes activités au sein de mon organisation AAEIC-EUROPA ou les instances européennes. Afin d'éclairer les lecteurs et ceux qui me suivent sur Twitter, je vais rétablir ma vérité, la mienne!

images
Le petit manège dure depuis 2 semaines sur le réseau social Twitter, il dure encore par un certain commentateur* qui se fait passer pour un investigateur sur les fakes news, après avoir fait des recherches approfondies avec mes deux amis dans la Police Nationale, il n’en est rien de son activité.

Un faux investigateur sur Twitter qui lance des informations auprès des instances européennes, en même temps, il écrit un article sur moi, avec des fausses informations et des mensonges montés de toutes pièces, alors que sur le site de mon organisation, il n’y a rien en rapport avec son torchon. Pour dire dans notre jargon, il ‘’m’a taillé un costume sur mesure’’ !

Sur son compte Twitter, il relance son article à mon sujet, il inonde mes contacts que ce soit professionnel ou politique, afin de me déstabiliser et me faire avouer que je dis tout et n’importe quoi sur mon fils d’actualité Twitter.

Tout ce que je mets sur mon compte Twitter est véridique, j’ai des réseaux et des contacts auprès des instances européennes et dans certaines organisations privées. Mais, je n’ai pas à me justifier sur les faits, je pense que je suis responsable et je sais ce que je fais dans ma carrière politique ou professionnelle.

Je voudrais démentir certaines choses à travers mon article, afin de rassurer les instances européennes, mon entourage, mais aussi mes amis politiques.

J’ai toujours insisté que je n’ai jamais prétendu être un fonctionnaire ou un salarié des instances européennes à Bruxelles ou à Strasbourg.
J’insiste, je suis bien consultant et président au sein de mon organisation, un cercle de réflexion qui s’occupe des affaires européennes et internationales.
Mon organisation est indépendante ainsi mon activité, elle n'est pas liée auprès de la Commission européenne et du Conseil européen ou du Parlement européen.

Je vous invite à lire mon CV en détail, je n’ai jamais caché que j’ai travaillé dans la restauration depuis l’âge de 15 ans, maintenant, je fais autre chose qui m’intéresse à mon compte.

Vous pourrez découvrir sur internet certains documents qui sont véridiques venant de moi ou de mon organisation ou autre, mais ceux qui viennent de ce commentateur ne sont pas valables et montés de toutes pièces.

Enfin, je voudrais adresser un message solennel à mes amis politiques, mon entourage personnel, mais aussi aux membres des instances européennes et surtout auprès de la Commission européenne, je n’ai jamais utilisé à des fins personnelles tout support appartenant à cette grande et belle institution, en revanche et je le confirme, j’ai des contacts qui me servent de cartes de visite dans mon portefeuille, ce n’est pas un drame, mais bien une construction de réseaux pour moi lié à ma profession.

Mes commentaires sur Twitter en relation avec l’Europe, sur tels ou tels sujets ou dossiers n’enfreignent pas les directives des instances européennes. (Legal-DGS)

Ce commentateur qui pollue et par des manœuvres qui essaient de vous convaincre, je suis un mythomane, un menteur, ou ne sais-je, je vous demande de ne pas le croire et ni sur les réseaux sociaux venant de cet individu.

Je détiens à moi seul la vérité, si vous voulez avoir des preuves ou autre information, il faut remonter à la source, ce qui implique qu'il faudra remonter à moi.

 

Ludovic ZANKER

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.