Affaire Jacqueline Sauvage: le Président Hollande entre le courage et la justice!

Le Président de la République, M.François Hollande avait partiellement gracié Jacqueline Sauvage, mais au final il montrera à la justice, que c'est lui qui dirige le pays, en montrant qu'une injustice doit être réparée, celle en fin de compte gracier Jacqueline Sauvage, malgré son crime de légitime défense sur son ex-mari. Après 40 ans de souffrances et de coups reçus, c'était la bonne décision!

 © AFP © AFP
Rien n'y fait, le Président de la république, M.François Hollande ira contre le verdict de la justice. Il graciera définitivement Jacqueline Sauvage, car sa conscience intellectuelle a été de mise, mais une sage décision, qui sera je pense comprise aussi dans l'opinion publique.

Après 40 ans de souffrance, de soumissions, cette brave femme sous les coups de son ex-mari a du endurer de la torture, certes son acte de tuerie sur son ex-mari, n'est pas une raison, ni faire justice soi-même, mais il faut aussi imaginer son calvaire pendant des années, et ces plaintes pour certaines du moins, n'ont pas abouti justement à mettre son ex-mari devant un tribunal.

Alors, le coup de grâce arriva enfin, Jacqueline Sauvage est enfin libérée, mais pas de cette souffrance qui la hantera jusqu'à la fin de ses jours, mais au moins, elle pourra profiter enfin de ses enfants, de ses petits-enfants en toute sécurité.

Le courage et la bravoure du Chef de l’État sont incontestables, il a eu une sage décision, mais aussi par dignité de notre concitoyenne, qui elle a du souffrir en silence, sans pouvoir dire un mot ou demander de l'aide, sinon sa sentence serait tragique pour elle.

Il est clair, que Jacqueline Sauvage doit etre un symbole, mais aussi elle doit servir d'exemple dans notre pays, pour toutes ces femmes battues, voire mortes sous les coups de leurs conjoints, cela doit cesser!

A travers cet article en hommage et en soutien à Jacqueline Sauvage, mais aussi à toutes ces femmes qui souffrent chaque jour, j'ai connu, et j'ai assisté aussi à ce genre de drame, étant petit dans mon enfance, voire sa mère se faire battre par son père biologique, cela vous reste gravé à vie!

Alors il est temps que certains hommes comprennent, les femmes ne sont pas des objets, mais bien des personnalités à part entières, qui elles font partie de notre quotidien!

Enfin, j'espère que le cas de Jacqueline Sauvage fera réveiller les consciences dans notre pays, la lutte, le combat continuera dans ce sens, j'en appelle au gouvernement, mais aussi au prochain gouvernement de se pencher sur quelques modifications de certaines lois, afin de ne pas condamner une femme en légitime ou sous pression par les coups de son compagnon.

Ludovic ZANKER

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.