L'union fait la force

L'extraordinaire conjugaison des équipes Nzouba Ndama, Oye Mba et Ping

http://gabonreview.com/blog/lextraordinaire-conjugaison-equipes-nzouba-ndama-oye-mba-ping/

Que ce soit Jean de Dieu Moukagni Iwangou ou Jean Gaspard Ntoutoume Ayi qui soutenaient la candidature de Casimir Oyé Mba, Alexandre Barro Chambrier ou Frédéric Massavala qui soutenaient la candidature de Guy Nzouba Ndama, ou René Ndémézo’o Obiang et Thierry d’Argendieu Kombila qui soutenaient celle de Jean Ping, l’opinion note avec quelle rapidité et avec complémentarité ces chefs de partis et cadres travaillent pour la victoire de leur «candidat consensuel».

On le voit lors des meetings, comme celui de dimanche dernier au rond-point d’Awendjé. On le note aussi lors des débats diffusés sur la chaîne Africa 24. On peut dès lors se demander un hiérarque de la présidence de la République ne s’était pas trompé en estimant qu’il y aurait «du ressentiment» chez les partisans de l’ancien Premier ministre, Casimir Oyé Mba, et chez ceux de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, à l’égard de Jean Ping.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.