Les coeurs sauvages

L'amour

Quelle belle invention pour nous permettre d’être à la fois heureux et malheureux. L'amour vrai c'est ça qui compte, mais qu'est-ce que l'amour vrai ? Contempler l'autre pendant son sommeil et ne surtout pas le réveiller afin que ses songes ne soient pas interrompus. Lui faire un petit cadeau car ce qui est important c'est de voir son sourire d'enfant quand il te regard. Le rendre jaloux, pour lui montrer que tu es importante à ses yeux, que l'amour est fragile.

Je ne sais pas si l'amour est fragile ou s’il est fort mais je sais que la  fragilité peut-être un sentiment d'abandon. L'abandon de soi bien-sûr …sinon tout cela serait navrant.

L'espoir

Nous laissons un monde en détresse, pauvre et malheureux. De nombreuses raisons sont à l’origine de ces maux. On avance des arguments, comme le réchauffement climatique, ou l'incivisme qui est le maître mot ! Ceci n’est rien comparé à la réalité de ce marasme. Malgré les efforts de chacun, tout va mal ! Où sont passés les moments que l'on passait en famille où le mot favori était le partage ? Ce  temps-là est révolu. L'individualisme est la maladie du siècle. Le pouvoir d'en avoir toujours plus, sans penser à ceux qui vivent dans la misère ou dans la détresse. J'ose espérer qu’avec le temps l'être humain s’améliorera et que le monde retrouvera ses merveilles. Un souhait ?... Gardons l'espoir

 

Entends-tu ?

Entends-tu le bruit assourdissant de ces arbres qui pleurent ? Sens-tu cette chaleur amenant l'angoisse dans leur cœur ? non …car c'est seulement la force de la nature, elle t'accompagne c’est elle qui t'apporte le baume à ton âme affaiblie. Respire les éléments qui s'animent autour de toi comme une valse qui fait tourner les têtes. Ressent ce lâcher-prise qui traverse ton corps. Observe la vie autour de toi, redécouvre le monde Et même sublime-le ! L'idéal n'existe pas mais au plus profond de toi tu as le tiens. Prends le temps de le découvrir.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.