April : Libre à vous – résumé - PODCAST

retranscription du podcast audio en écrit par mes soins. Prises de note rapide. Le logiciel libre sur la côte d’azur ; Promotion et défense du logiciel libre.

April : Libre à vous – résumé, retranscription du podcast audio en écrit par mes soins. Prises de note rapide.

 

 

lien vers le podcast : https://april.org/06-la-playlist-de-libre-a-vous

 

 

APRIL © Wikipedia APRIL © Wikipedia

 

Le logiciel libre sur la côte d’azur ;

Promotion et défense du logiciel libre.

 

Ralâge d’un vieux libriste 

 

Les vieux sites web, seulement savoir l’information en s’enregistrant, ça l’énerve.

« Nous sommes des gens géniaux uii font des logiciels géniaux, pour des utilisateurs géniaux ».

 

Les récompenses pour les utilisateurs du logiciel. La fameuse médaille offerte par le logiciel pour avoir exploré tel ou tel chose dans un logiciel.

 

Les récompenses pour les utilisations du logiciel.

 

Pour manipuler l’utilisateur, exemple une touche de raccourcis comme la touche Ctrl + F , habituellement pour rechercher une page, ou Ctrl + R , pour rafraîchir une page dans un navigateur. Pour certains logiciels ces touches basiques d’utilisations de l’informatique, mène vers un site externe en lien avec le logiciel (pub, ou demande d’argent pour un premium) etc.

 

Le fameux browser hijacking.

 

(Personnellement je pense à KOBO, qui me donne une médaille pour avoir déverrouillé un truc, comme avoir lu en entier un livre, epub acheté sur le site de la FNAC, (vous savez cette fameuse liseuse électronique qui utilise du logiciel libre, un peu moins « DRMisant que la liseuse de Amazon et Adobe Digitale Reader »)).

 

→ ça parle de MASTODON, un service de média sociale

Grâce à ce site, tu peux faire ta propre instance ; c’est aussi un logiciel.

Sa doc de MASTODON ne plaît pas énormément. Car un problème d’instance en rade et monsieur le râleur a dû taper plein de ligne de commande d’une façon aléatoire, ou hasardeuse, pour refaire marcher son serveur (ou plutôt son instance).

 

Le devoir de passer par GIT HUB, pour refaire marcher le site.

 

Il pense que GIT HUB c’est bien, car ça fait regrouper sur une plateforme centrale, pleins de logiciels, et projets, pour développer des logiciels en commun. L'interviewer de l'émission a lui aussi sa propre instance.

 

(Personnellement, je repense à CODINGTEAM dans ce moment de solitude face au PODCAST ;, qui était une forge française, à rôle amateur au début. Une forge indépendante, loin de tout ces soucis, d’investisseurs privés etc. Comme je pourrais citer Sourceforge et son fameux logiciel OPEN SOURCE, qui d’ailleurs beaucoup de libriste fait la part des choses avec les logiciels libres, les clauses des licences ne sont pas les mêmes pour une GNU GPL et une Creative Commons. Etc. Sans parler d’intégrisme dans ce milieu.

Codingteam c’était aussi un moyen associatif, dont on pouvait discuter autrefois avec les utilisateurs, et les développeurs sur un chat type xmpp JABBER.)

 

Que fait l’APRIL, et quel est son fonctionnement ?

 

(C’est bizarre l’usage du logiciel sur smartphone n’est pas répandu, à part FDROID, ou une distro que j’ai essayé sans grande satisfaction, UBPORTS, les projets libri.sm de PURI.SM très cher à mon œil).

 

Suite du PODCAST :

 

→ Le groupe CHAPRIL

→ Il y a des salariés au sein de l’APRIL

→ Juriste, qui bosse dans l’APRIL, s’occupant des affaires publiques, et des questions politiques.

→ Une enseignante en technologie, autrefois au collège, qui adhère à l’April depuis 2011.

→ Un trésorier : Gestion Budget, Mail.

 

Puis tout ce qui concerne la gestion des droits d’auteurs.

L’action institutionnelle, le plaidoyer

Les actions pour défendre (la représentation d’intérêt, (lobbying).

 

Influencer les politiques et pouvoirs publiques.

→ Proposer des amendements sur les lois

→ Considérer l’éthique du Logiciel Libre, l’intérêt général.

→ Les lobbyistes sont des acteurs de l’ombre.


Défendre une vision politique. Transparence sur les façons de travailler. Transférer l’essence aux parlementaires. Trouver l'information. Défendre quelque chose qui tient à cœur.

Affaire publiques.

Les bénévoles, l’outil de base, la liste de discussion courriel. Échange de mail. Interrogations. Renifler les amendements. Sujet de la relecture. Faire preuve de clarté.

 

Freiner le sentiment de pénibilité. Agir sur les lois et la pertinence d’agir. Un temps limite et ne pas pouvoir agir partout.

 

François réagit :

 

Trouver un rendez-vous avec un élu. Aider les gens sur l’utilisation du logiciel. Discuter avec des gens qui nous entoure de la cause du Logiciel Libre.

 

(Les municipales, les cybercafés, médiathèques. Etc.)

 

Poser des questions.

Les pactes du logiciel libre pour sensibiliser les candidatures.

 

Les sénateurs reprennent des engagements, les amendements, les ministres.

Le ministère de l’éducation nationale s’est exclamé : « Nous sommes en pointe sur l’utilisation du Logiciel Libre ».

Dire et contredire, rappeler les lignes de combat.

Le gouvernement n’est pas en faveur du logiciel libre, et « bonjour l’open bar de Microsoft. »

 

Relire des textes.

Commencer sur la pointe des pieds, sur l’IRC.

 

Supprimer les mots redondants, participer à des relectures enrichissantes.

Le groupe de transcription avec des bénévoles. Transcrire des émissions, des émissions en noir et blanc. Pour réécrire ce qui a été dit à l’audio. Faire des mots-clés, et l'indexation par les moteurs de recherche. Ré-utilisation. Efficace si besoin. Revoir le ton de la voix, mimique et gestuelle, meilleur accessibilité pour les aveugles et sourds muets. Lire, demande moins de temps que d’écouter ou voir une vidéo. Continuer à diffuser l’actualité de l’APRIL.

Même les non membres y ont accès.

 

Certaines personnes préfèrent lire que d’écouter un podcast ce qui se passe au sein de l’APRIL.

 

Pour eux il s’agit d’un travail précieux, retrouver des citations, aller voir des décideurs publics pour sensibiliser à leurs causes.

 

Elsa rejoint l’association :

 

Défendre un intérêt général et non pas un intérêt privé.

Contribuer à la promotion du Logiciel Libre ; avec des tâches qu’elle peut faire elle-même

 

?) Le fonctionnement économique de l'association.


Pourquoi un poste dédié ?

Un poste clé pour gérer les cotisations. Les primes, les adhérents, le soutien aux personnes qui les sollicite.

 

L’assistance administrative.

 

→ L’association militante, un problème de structure, une horizontabilité agréable.

Qui va être nommé ?

 

→ Service libre et loyaux.

 

Christian :

CHAPRIL : Collectif libre et solidaire.

Lancé par Framasoft, dont ils soutiennent. 

FRAMASOFT © FRAMASOFT FRAMASOFT © FRAMASOFT

CHAPRIL © APRIL CHAPRIL © APRIL

Pour alternative aux GAFAM, qui ont un super monopole !

 

Gérer par les bénévoles.

Ça avance doucement et sûrement les services apparemment.

 

→ MASTODON, Messagerie

→ Traitement de texte collaboratif, PAD.

→ Cloud de partage de fichier

→ Service de visio

→ Chat, XMPP Mail…

 

 

Selon eux, le cœur est technique, et tout ce qu’il y a autour c’est du partage. (Codes, programmations etc).

 

→ aider les utilisateurs

LE CHAPRIL, pour défendre des idéaux, services respectueux des chartes, défendre des convictions.

 

« Entraide et assistance » Répondre aux demandes des gens.

 

Les services du CHAPRIL, pour faire une réunion.

 

Elsa :

 

Utilise un service pour récupérer un fichier volumineux et l’utiliser ailleurs.

 

(Avoir des arguments convaincants, pour dire aux gens que c’est bien, ou sympa, voir les deux).

 

Expo Libre.

 

Répondre aux personnes avec une gestion de sensibilisation.


La relecture des questions, et son catalogue de fiche.

 

Sentiment de légitimité

Quand il est arrivé à l’APRIL, il partageait des éthiques.

 

L’April offre un cadre humain. Moyen ou fin. Les moyens déterminent la fin.

 

La priorité est le côté humain.

→ Libriste de base


Les réflexions internes. Diversité humaine : Richesse.

 

La place des femmes au sein de l’APRIL.

 

Se sentir légitime. Qualité d’écoute.

 

Plaisir de rencontrer des gens.

 

Questionnement de fond et sujet intimidant :

 

. Les brevets logiciels

. Avis rigoureux

. Débats musclés

 

Pourquoi contribuer à l’APRIL :

→ Un sport de combat ou un art martial selon Christian :

Parler du COVID ; L’union fait la force selon lui.

 

Faire un acte dans une façon de travailler. Se libérer et s’émanciper.

 

Un critère, ou se lever pour aller bosser à l’April « c’est pas mal ».

 

Le logiciel libre, un champ intéressant, progresser dans le chemin qu’il parcourt.

Côtoyer des gens cool.

 

Être terre à terre. En tant que professeur, difficile de faire changer les habitudes sur les professeurs.

Lutter contre l’adversité. Faire la part convaincante. Contribuer à l’APRIL. Avoir un peu l’esprit de RICHARD STALLMAN.

 

Pleins de belles personnes pour grandir intellectuellement. […] Fin de la première partie : « Bel été ! ».

 

(Pause musicale du PODCAST)


Interview de libriste : Isabella.

 

Présentation rapide de Linux AZUR. (Côte d’AZUR)

Le GUL : Groupe d’utilisateur Linux) Plusieurs dizaines de GUL.

Médiathèque, bar sur l'eau, Antibes, des villes qui prêtent leurs locaux. Problème HARDWARE considéré, et software. (Pas essentiellement parler de la partie logiciel, mais réparer des machines).

Change une vie. Les râleurs, les install partys, discuter des problématiques.

 

Des ateliers, ou utiliser des logiciels à la demande des gens. Par exemple utilisation de Inkscape (logiciel d’infographie, illustration vectoriel).

 

Les demandes d’aides au logiciel doivent se faire à l’avance sur les mails de diffusion. Éviter le travail inutile. Préférer les réservations.

 

Références : L’agenda du libre ; Linux AZUR point org, Téléphone mobile (madame la secrétaire utilise UBUNTU PHONE).

 

Pendant le confinement que s’est-il passé de bien beau chez eux ?

 

— Des dialogues par télétravail ; grâce aux mails et à JITSI

– Une personne a offert une machine.


IRL : Pas de présentiel.

 

Puis plus tard à ST-RAPHAËL : Réunion à la médiathèque.

 

Un beau réseau, à Nice, des gens sur place, et pas que faire des aller-retour entre membres actifs avec un discours important. Merci Véronique. Le Libre fait sa COM.

 

_________________________

 

Fin du podcast se termine vite fais par :

 

Visio conférence : Véronique Bonnet devient présidente de l’ASSOS.


Des nouveautés, des jours de repos à prendre pour les vacances.

Des podcasts sont disponibles sur le site .
Olivier à la régie.

Remerciement à WILLIAM qui a fait des podcasts pendant le confinement.

 

Logiciel Libre © APITUX Logiciel Libre © APITUX

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.