Conférence: «Le trauma colonial» de Karima Lazali

Cycle > Perspectives antiracistes & postcoloniales < Dans son nouveau livre, "Le trauma colonial : une enquête sur les effets psychiques et politiques contemporains de l’oppression coloniale en Algérie", paru aux éditions La Découverte en 2018, Karima Lazali restitue les résultats de la singulière enquête qu’elle a menée sur ce que la colonisation française a fait à la société algérienne.
  • Date Le 30 mars 2019
  • Lieu Samedi 30 mars 2019 à 14h30 Bibliothèque de la Part Dieu 30 boulevard Vivier-Merle - Lyon 3e Métro B / Tram T1
  • Réservation, inscription Samedi 30 mars 2019 à 14h30 Bibliothèque de la Part Dieu - Lyon 3e Entrée libre dans la limite des places disponibles

Partant du constat que les troubles présentés par ses patients portent les effets profonds du « trauma colonial », Karima Lazali propose de requestionner les blancs de mémoire et de parole qui persistent, un demi-siècle après l’indépendance, en Algérie et en France.

Que recouvrent ces blancs ? Quel est cet impossible à refouler ? Quelle est son actualité ?
Ces questions sont abordées dans une langue voulue accessible à tous et faisant dialoguer histoire, littérature et psychanalyse. Karima Lazali propose en effet une démonstration impressionnante où l’analyse clinique est étayée par des travaux d’historiens, des études d’acteurs engagés et une relecture novatrice des œuvres d’écrivains algériens de la langue française come Kateb Yacine, Mohammed Dib, Nabile Farès, Moulod Mammeri, etc.

Psychologue clinicienne et psychanalyste, Karima Lazali exerce à la fois à Paris et à Alger. Elle est également l’auteure de La parole oubliée, publié aux éditions Eres en 2015. La conférence sera animée par Marc André, historien, Denise Brahimi, professeur de littérature comparée, et Fafia Djardem, psychiatre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.