manjacostel
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 nov. 2012

Vivre en France

manjacostel
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Nous voyons à quel point les socialistes quand ils sont de l'ENA- HEC- SUPDECO sont dangereux pour la démocratie.

Ils ne sont pas malheureusement pas les seuls.

Par contre en France nous sommes seuls, un quarteron  ultraminotoresque à demeurer  lucide (rejoignez mon club ) pour les dénoncer vigoureusement.

L'ORTF est toujours là mitosée en quelque sorte par le CSA. La procreation in vitro de chaînes consanguines, sous l'égide de Baudis(un laudateur de Ramon de Tolosa),    qui favorisa sans limite du mal français , (sans autoriser jamais le parler occitan) et la multiplication sans limites d' amuseurs de pères en fils , de chanteurs de père en fils , d'élus de père en fils , des animateurs  de père en fils.

Ajoutez à cela qu'avec Pétain " le sauveur de 14 et de 40?" nous aurons à l'ordre, les chirurgiens de père en fils , les avocats de père en fils , les pharmaciens de père en fils.

Si bien que l'esprit se perd , à observer la "gauche" mettre en avant de pseudo victoires sociales , des avancées qui apparaissent à l'oeil nu comme millimétrique.   La France a institué la degénérance sociale népotique, l'hérédité léprotique du cumul des mandats. La gauche lutte , lutte , lutte , lutte . Et luttera... Bref la gauche lutte tout en dirigeant le pays 2ans par siècle . Et encore de quelle gauche s'agit-il?   De celle de l'ENA HEC SUPDECO ( oui mais de Paris ).....

Observons sans sévérité ces viellards indolents, même quand ils sont jeunes, qui dorment après des repas copieusement assortis. Observons les dormir jusque dans les boudoirs europeens . Mais ils ne lacheront rien. Fermes qu'ils sont sur les gamma GT ou le cholesterol, Maman fait la secrétaire et le fiston creuse son trou de mine  dans l'un des multiples fromages de la république....

J'oubliais les prix littéraires , mais l'on ne peut penser à tout . Qu'on m'en excuse. J'ai cru que le génie jaillisssait à la face rubiconde des convives qui trient entre les promesses de retour sur investissements. Je me trompais : le tri est déjà fait.

A quand l'ethylotest pour les commissaires de lecture?

Je ne voudrais pas laisser croire que ma haine englobasse seulement ceux des héritiers qui se réclament encore  de  Jaurès. Non je m'acquiterai avec conscience de ma haine  pour la droite qui affiche si honnêtement sa volonté de lucre, de stupre, de luxure. Je le ferai sans joie comme l'on fait quand on balaie un vomi ou que l'on change une couche pleine de merde, tout en m'interloquant encore  ,  à propos de sa croyance en la loi du plus fort. La droite de l'instinct .  La droite  ne prétend aucunement combattre  l'instinct ( c'est son fond de commerce) ou le dominer,  cet instinct qui s'applique si rarement même dans le monde animal.... Au contraire, elle le revendique et dit clairement que le plus faible doit crever et reconnaître son infériorité et se taire et demander pardon , que l'existence d'un syndicat(par exemple) ou du droit du travail (par exemple) constitue bien la preuve des distorsions actuelles de la loi du plus fort... (que répondre?).et qu' en sus, le faible  crève souvent par outrecuidance,  car le plus fort doit inévitablement écraser les autres, doit "gagner" , et copuler et faire retentir son coït hurlé,  (que c'est bien dit Georges V))  sur les cimes de l'humanité retournée à la jungle.

C'est ainsi que,  chaque année, il y a des millions de morts écrasés sur la route des plus forts , chaque année des millions de morts noyés dans l'alcool , les psychotropes ou pendus dans leur bureau devenu cellule, ou rejetés dans les culs de basse fosses de la société capitalicide,  illuminée chichement  par les phares des Pôles Emplois.

Alors ton Renaudot . C'est 50 50. On va pas renauder. 

Et tout cela fait que le tapin de gauche combatif s'agite autant que le blairot de droite qui arbhore  sa rollex ensanglantée, en remuant des pattes de derrière dans le fossé, en pensant à sa mort absurde . 

Vive la France  de Brazzaville à Lille.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Économie
Marchandisation du virtuel : la fuite en avant du système économique
Les NFT, ces jetons non-fongibles qui garantissent la propriété exclusive d’un objet numérique, et le métavers, sorte d’univers parallèle virtuel, sont les deux grandes tendances technologiques de 2021. Mais ce sont surtout les symptômes d’un capitalisme crépusculaire.
par Romaric Godin
Journal
Le fonds américain Carlyle émet (beaucoup) plus de CO2 qu’il ne le prétend
La société de de capital-investissement, membre d’une coalition contre le changement climatique lancée par Emmanuel Macron, affiche un bilan carbone neutre. Et pour cause : il ne prend pas en compte ses actifs dans les énergies fossiles. Exemple avec l’une de ses compagnies pétrolières, implantée au Gabon, Assala Energy.
par Michael Pauron
Journal — Santé
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
À Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait

La sélection du Club

Billet de blog
Abolir les mythes du capital
Ces derniers jours au sein de l'Éducation Nationale sont à l'image des précédents, mais aussi à celle du reste de la société. En continuant de subir et de croire aux mythes qui nous sont servis nous nous transformons inexorablement en monstres prêts à accepter le pire. Que pouvons-nous faire pour retrouver la puissance et l'humanité perdues ?
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
Dépense moyenne par élève et étudiant : quand un élève en « vaut » deux
Les choix de dépense publique illustrent une politique : on dépense pour un.e élève de classe prépa plus que pour une écolière et un collégien réunis. Vous avez dit « égalité des chances » ?
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
Au secours ! le distanciel revient…
Le spectre du distanciel hante l'Europe... Mais en a-t-on dressé le bilan ? Les voix des « experts » (en technologies numériques, plutôt qu'en pédagogie) continuent de se faire bruyamment entendre, peut-être pour couvrir la parole des enseignant-e-s... et des élèves.
par Julien Cueille
Billet de blog
Remettre l’école au milieu de la République
Parce qu'elle est centrale dans nos vies, l'école devrait être au centre de la campagne 2022. Pourtant les seuls qui en parlent sont les réactionnaires qui rêvent d'une éducation militarisée. Il est urgent de faire de l'école le coeur du projet de la gauche écologique et sociale. Il est urgent de remettre l'école au coeur de la Nation et de la République.
par edouard gaudot