manjacostel
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 juil. 2012

monarchie culturelle ou monarchie papale , democratie an zéro.

manjacostel
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Au fond qu'est- ce qui a changé depuis louis XIV?

Depuis qu'un jeune pape nommé Innocent III décida de doter la moitié de département où un roi se faisait nommer par acclamation par un clergé terrorisé , roi de France. Alors que ce morceau de territoire ne comportait même pas l'aire de la future capitale :  Paris .

Il ya avait à l'époque, à Rome ,  un dizaine de cardinaux héritiers des grandes familles romaines , et qui se nommaient entre eux pape de père en fils, comme les Segni s'en donnèrent une bonne dizaine.

Il y avait un empereur germanique qui detenait le droit de les confirmer dans leurs fonctions , en particulier celui de Rome qui comptait tout de même 30000 habitants. Cela paraissait intolerable aux héritiers de ces grandes familles déchues.

Un jour un quarteron de  cardinaux consanguins nomma un jeune pape(33ans)  qui avait fait un stage à Paris , à Cluny, et découvert avec effroi,  la toute puissance de l'empereur germanique , qui commandait  . Innocent III fut nommé pape sans tarder et sans être cardinal, ni curé ni prêtre , en sautant les étapes comme JP Two, avec comme mission (non pas d'abattre l'URSS) mais de ruiner le pouvoir  de l'empereur  germanique, qui osait defier le délégué permanent et autoproclamé  de Dieu sur Terre . Lequel emepreur prétendait à tort ou à raison commander sur ses terres . Mais pour cela il fallait  donner à la France belliqueuse , mais petite ,  une envergure et des moyens plus étendus que ceux de cette moirié de confetti redecoupé  qui allait de Reims , en  contournant Paris,  jusqu'au bornes de Bourges (exclu?.

La proie fut notre midi. La France, y gagna dit-on un jardin en causant plus de 200000 morts (Michelet est un poète)  lors de croisades et de 150 ans d'inquisition  qui font passer les 5 ans de gestapo pour un intermède guerrier , qui leur fit brûler  des ossements deterrés , et poursuivre des familles  de mauvaises têtes, catholiques selon la bible initiale et non les versions rewritées pendant des siècles, mais la manoeuvre réussit ;  ce royaume  français autoproclamé  prit son envol ,  (son hostie devrions nous dire) et l'habitude de donner des leçons d'universalisme , de démocratie  aux terriens jusque dans les colonies de canne à sucre et de coton  ( avec une exception incomprehensible concernant  la Suisse et la Wallonie) , bref le pape crea un état susceptible de resister aux formidables germains .

La France est ainsi réellement la fille aînée de l'église . Elle fut érigée pour tenir tête aux Teutons avec les résultats que l'on connaît. C'est à dire des millions de morts . Quand on pense où on en est aujourd'hui? Avec Merquel et Benoit XVI i a de quoi perdre la foi....

Elle copia aussi et encore plus obsequieusement et energiquement le modèle hierarchique papal , ( création de sciences po) sorte de fusée à trois étages curé, évêque, pape , .... prefet, ministre de l'intérieur , président  que l'on retrouve dans toutes les structures organisationnelless de la "démocratie française". Petit chef , moyen chef , manitou. et gros con

Il n'est donc pas étonnant , encore aujourd'hui que le pape-président vienne inaugurer la politique culturelle hyper centralisée

 dans la bonne ville d'Aix , et exhiber ainsi son bon vouloir, et  que chaque président se croit obligé de se (nous) fendre d'un monument qui nous coûte la peau du cul.

Non la France n'est pas une monarchie . La France est demeurée le clone d'un état papal qui remonte au XIII siècle....

NB Nous ne voulons pas du TGV à Toulouse , y a l'airbus pour aller à Dysney ou à Clichy, inutile de fabriquer un autre Louvre , ou d'un centre international pour le cousu main sous la révolution.

Amen

Pour  lire des choses en occitan vous pouvez vous rendre sur le blog              http://www.occitanissima.blogspot.com

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour : les « Zouaves Paris » derrière les violences
Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Non seulement le candidat n’a pas condamné les violences, mais des responsables de la sécurité ont remercié leurs auteurs.
par Sébastien Bourdon, Karl Laske et Marine Turchi
Journal — Médias
Un infernal piège médiatique
Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  
par Mathieu Magnaudeix
Journal — Social
Les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal
Fonderies : un secteur en plein marasme
L’usine SAM, dans l’Aveyron, dont la cessation d’activité vient d’être prononcée, rejoint une longue liste de fonderies, sous-traitantes de l’automobile, fermées ou en sursis. Pour les acteurs de la filière, la crise économique et l’essor des moteurs électriques ont bon dos. Ils pointent la responsabilité des constructeurs.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau