Tauromachisme

C'est pour la défense de traditions ancestrales

qu'ici, dans les arènes, on tuerait l'animal

ou qu'ailleurs, pour la femme, c'est le plaisir qu'on tue

en lui ôtant l'organe pour elle plein de vertus.

 

             Veuillez ne pas couper, svp.

 

(Didier Guillaume, Ministre de l'Agriculture, dont une collaboratrice est en charge du bien-être animal, justifie sa présence à une corrida à Bayonne la semaine dernière par la défense d'une tradition ancestrale)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.