Macron, finis VOS «jours heureux » du peuple confiné-enfermé !

Ce n’est pas aux terrasses de bistrot qu’après Maubeuge/Renault et la marche des solidarités, hier des dizaines de milliers de jeunes se sont rassemblés pour Adama et contre VOS violences permanentes !

Billet  presque aphoristique, 7

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.