Grouchy ! C’était Blücher...

Caramba .. encore raté !

L’étonnant eût été que « la verticale du pouvoir » n’eût pas tout tenté après la série de désastres essuyés par Macron ces derniers jours : Lubrizol et les pathétiques manœuvres de l’autorité publique pour dissimuler les risques ; les polices attaquées au cœur même de leur  état-major par l’un des leurs et la démonstration du néant de « la vigilance » de leur principal service de renseignement; surtout, la magistrale claque reçue la veille par le monarque devant l’Europe entière avec le rejet de sa candidate à la Commission : et nous avons probablement l’opération police/médias autour du ci- devant de Ligonnès, montée sans doute dans la panique, pour un contre-feu brisant par effet de souffle, « l’incendie dans la maison » ..?

Mais patatras, encore.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.