De diversion en diversion.. en partie réussies grâce à la cécité de la blogosphère...

.. Macron survit et son quinquennat en sursis depuis novembre 2018 se prolonge, se prolonge...

"Valeurs Actuelles" contre Obono, "les Amiches" et la 5G, la vice-présidente de l'Unef en Niqab et les députés marcheurs sortant avec fracas de la Commission parlementaire où elle s'exprime : toutes "les provocations" et les os à ronger lancés en cette Rentrée dans l'opinion ou saisies à la volée par la Macronie à l'agonie enflamment les réseaux sociaux et.. Mediapart, pour quelques jours à chaque fois, tandis que derrière ce rideau de fumée, continuent à tomber en rangs serrés les annonces de fermetures d'usines et d'entreprises de tout secteur comme continue la gabegie dans la gestion de la 2ème vague du Corona qui s'élance !

Mais bien sûr, il y a la première ligne de défense pour accompagner la réussite de ces diversions dans l'opinion et garantir, semaine après semaine, mois après mois, la survie jusqu'au bout de ce quinquennat pourtant condamné (comme chaque enquête d'opinion, chaque scrutin partiel comme encore les dernières législatives partielles du Week-end en témoignent pour ne rien dire de la dislocation accélérée aussi ces derniers jours du "parti présidentiel ") : cette première ligne de défense, c’est la véritable "Ligne Maginot" dressée par TOUS les partis et mouvements de "la gauche institutionnelle" comme par les appareils dirigeants des grandes organisations syndicales (avec pour ceux-ci le contre-feu le plus récent de cette nouvelle "journée d'inaction à répétition" du 17 septembre, cette fois-ci boycottée par les salariés qui comprennent de plus en plus de quoi il s'agit) et qui fait tout ce qu'elle peut pour qu'on en prenne au minimum encore pour 18 mois !

18 mois : gageons qu'avec encore une telle durée à tenir, le destin de cette nouvelle ligne Maginot pourrait bien n'être pas plus brillant que celui de sa devancière.. mais cette fois au bénéfice de la démocratie, de la population laborieuse et de la jeunesse de ce pays !

MACRON, DÉMISSION !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.