Deux inspirations aujourd'hui : le ciel et nos voisins.

J'ai reçu des nouvelles de la Norvège et le ciel est vide.

Depuis quelques jours, j'ai des nouvelles de ma famille norvégienne. Les norvégiens sont aussi en confinement, mais léger. Les cafés, restaurants, écoles, universités et autres lieux publics non essentiels à la santé sont fermés. Mais les habitants ont le droit de se promener à pied s'ils respectent les distances : les parcs restent ouverts, les amis peuvent être à deux-trois, toujours en respectant le mètre de séparation de protection. On ne peut pas non plus aller visiter sa famille, prendre l'avion ou le train grande ligne sans raison vitale. Pas d'attestation demandée et on favorise la promenade en extérieur. Finalement, la Norvège a un gouvernement plus civilisé ou fait plus confiance en ses habitants. Ou explique plus ? On va me dire que la population est moins importante, que le pays est plus riche en grands espaces. Mais Oslo reste une ville, et il y a d'autres villes en Norvège. Je pense juste que la confiance est plus présente.

Hier, je suis sorti sans attestation. Je m'en suis rendu compte une fois dehors, c'était un oubli. Je n'ai pas croisé de policiers, mais je me suis senti en faute. En faute de quoi, de ne pas m'avoir donné l'autorisation de sortir ? Bizarre tout de même...

On entend parler de cas plus nombreux de policiers inspectant les courses des passants et décidant que certains achats ne sont pas de première nécessité ; ce qui conduit quelquefois à une amende. Existe-t-il quelque part la liste des produits de première nécessité ? Est-ce que les produits de première nécessité sont les mêmes pour tout le monde ? En quoi, un policier va pouvoir décider à ma place ce qui est une première nécessité ? Franchement, on devrait prendre exemple chez nos voisins nordiques : favoriser la liberté, pour développer la responsabilité.

Enfin, le ciel est pauvre en avions en ce moment, on peut le voir avec les applications de suivi des vols, comme Fligthradar24, dont l'image ci-dessous est une capture d'écran. L'Atlantique Nord est plein, normalement. La moitié des avions visibles sur cette image sont des avions cargos. En temps normal, pour trouver un cargo, il fallait avoir du nez. Là, on en tombe sur un pratiquement à chaque coup. Vous pouvez essayer.

Capture d'écran de Flightradar24 le 1er avril 2020 à 12h15 montrant l'Atlantique Nord © Flightradar24 - capture d'écran de Marc Jamous Capture d'écran de Flightradar24 le 1er avril 2020 à 12h15 montrant l'Atlantique Nord © Flightradar24 - capture d'écran de Marc Jamous

Aujourd'hui, nous sommes le 1er avril. Pas le cœur à faire des blagues, j'imagine, dans la plupart des foyers.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.