Dans la Marine US, le coronavirus ça n'existait pas (officiellement)

Le capitaine Brett Crozier, de la Marine nord-américiane, démis de ses fonctions pour avoir alerté sur le Coronavirus !

- Coronavirus ?! Qu'est-ce que c'est qu'ce truc ? Quelqu'un en a-t-il entendu parler ?

- Oui, moi ! C'est une maladie très contagieuse et qui peut être très grave ...

- Ferme ta gueule ! T'es viré.

Ça se passe ainsi dans la Marine des USA, le fier pays du free speech.
Le capitaine Brett Crozier, de la Marine nord-américiane, a été démis de ses fonctions après l'écriture d'une lettre implorant des mesures d'aide contre le coronavirus, pour l'équipage à bord du porte-avions USS Theodore Roosevelt.
Officiellement, il lui est reproché d'avoir diffusé ses appels à la presse plutôt qu'avoir maintenu le "secret" dans la stricte voie hiérarchique. Celle-ci s'est montrée peu prompte à vouloir montrer la moindre velléité de réaction face à l'épidémie à bord.
Brett Crozier a lui-même été testé positif au coronavirus, ainsi que 135 membres d'équipage ...

L'adieu au capitaine Brett Crozier, loué par ses équipes © NBC News

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.