Margaux Nature
Abonné·e de Mediapart

10 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 mars 2015

Le parfum Alien: un parfum naturel

Margaux Nature
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le parfum Alien, un nouveau grand classique de la maison Mugler

Après Angel, parfum culte au succès international, et une Eau de Cologne discrète mais redoutablement efficace, Thierry Mugler décida de surprendre ses fans avec une senteur extra-terrestre violette. Le parfum Alien était né. Ce jus de caractère se révèle étrange et compliqué, sombre et anguleux, et suscita un véritable choc dans le petit monde de la mode et de la beauté.

Composé par les nez Laurent Bruyère et Dominique Ropion, il mise sur une incroyable complexité, et s'avère être une arme de séduction massive particulièrement efficace. Prenant à contre-pied les tendances en matière de parfum, il se veut naturel, épicé et boisé, en opposition aux senteurs fleuries et fruitées très en vogue lors de sa sortie en 2005, et qui sont toujours actuellement à la mode.

© 


Les notes de base composant le parfum Alien
Les parfumeurs Dominique Ropion et Laurent Bruyère ont imaginé une composition audacieuse évoquant irrésistiblement le mystère et la sensualité, qui s'articule autour de trois principaux axes parfumés. On y découvre tout d'abord une facette ambrée, mise en valeur par un ambre blanc transparent, incroyablement surdosé et intense, marque de fabrique principale de la maison Mugler.

Puis, on y trouve une facette boisée où s'épanouit délicieusement le cashmeran, un bois rare, à la fois typé, dense et envoûtant. Enfin, douce et discrète, se révèle une facette florale subtile provenant du jasmin Sambac, une plante fleurie originaire d’Inde. Ces notes naturelles composent un jus typé, sauvage, semblant sortir tout droit du fond des âges, rendant un hommage vibrant aux plus beaux bois et plantes terrestres.
Les senteurs subtiles de ce parfum
Mais le parfum Alien, appartenant à la famille des ambrés fleuris boisés, ne serait rien sans les notes plus discrètes qui font son charme et sa subtilité. Vous y trouverez ainsi un opulent mélange de fleurs d’oranger, d'héliotrope, de cardamome et de cumin, qui se mêlent à la puissance de l'encens mystique.

Le résultat obtenu est un oriental sophistiqué et intimiste plutôt réussi, qui pousse la femme qui le porte à s'affirmer et à se révéler. En cela aussi, le parfum Alien est un parfum qui se veut naturel : son but est en effet de sublimer la nature de chaque femme, de lui permettre de se réinventer et de se rêver autre. Ainsi, son héliotrope transporte immédiatement dans un monde de douceur, tandis que la fleur de tiaré, star du parfum Alien Eau Extraordinaire, emmène dans un souvenir heureux et permet de se mettre dans un état d'esprit positif.

Le parfum Alien apporte également de la joie, de la lumière, grâce à sa bergamote de Sicile et à son néroli de Nabeul. Ainsi, il plonge au plus profond de la nature pour profiter des bienfaits des agrumes, qui composent un bouquet solaire lui apportant un côté joyeux et pétillant. En résumé, la parfum Alien est à la fois sensuel, généreux, séducteur, doux, rassurant ou encore mystérieux... A celle qui le porte de décider quelle sera sa vraie nature !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le « wokewashing », la nouvelle stratégie des majors pétrolières
La justice raciale, le féminisme et les droits LGBT+ sont de plus en plus mobilisés par les géants pétroliers pour convaincre des bienfaits de leurs activités fossiles. Une pratique récente baptisée « wokewashing » et qui n’a qu’un seul objectif : retarder l’action climatique pour continuer à nous abreuver de pétrole.
par Mickaël Correia
Journal — Asie
Clémentine Autain sur les Ouïghours : « S’abstenir n’est pas de la complaisance envers le régime chinois »
Après le choix très critiqué des députés insoumis de s’abstenir sur une résolution reconnaissant le génocide des Ouïghours, la députée Clémentine Autain, qui défendait la ligne des Insoumis à l’Assemblée nationale, s’explique.
par François Bougon et Pauline Graulle
Journal
Paris-Dauphine condamnée pour avoir discriminé une femme enceinte
Dans une décision inédite, la cour d’appel de Paris a condamné en novembre dernier la fondation de l’université Paris-Dauphine pour discrimination. La directrice, qui a écopé de huit mois de prison avec sursis, avait licencié une salariée juste après avoir su qu’elle était enceinte.
par David Perrotin
Journal
Sondages de l’Élysée : le tribunal présente la facture
Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Claude Guéant à huit mois de prison ferme dans l’affaire des sondages de l’Élysée. Patrick Buisson, Emmanuelle Mignon et Pierre Giacometti écopent de peines de prison avec sursis.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses
Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS
Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois
Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal