L'ex-chef des services secrets a-t-il abusé de son pouvoir ?

Bernard Squarcini est dans le collimateur de la justice et des médias nationaux.

Bernard Squarcini a fait carrière dans la police, puis dans la haute fonction publique, où il a dirigé la surveillance du territoire mais aussi le renseignement intérieur. Il a ainsi accumulé au fil des ans de précieuses informations et contacts. Il a depuis quitté la fonction publique et entamé une carrière de consultant dans le secteur privé. Or, un des clients de son cabinet de conseil n'est autre que le groupe LVMH. La justice accuse aujourd'hui Bernard Squarcini d'avoir utilisé illégalement ces données.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.