Instagram : qui sont les nouveaux "influenceurs" ?

Le 6 octobre, les« Influenceurs Awards » avaient lieu à Monaco. Retour sur le phénomène des influenceurs.

L'explosion des réseaux sociaux a donné naissance à un nouveau business, celui des influenceurs. Sur Instagram, Twitter ou Snapchat, ils sont de plus en plus nombreux à se bâtir un large public d'abonnés ou de "followers" pour pouvoir ensuite bénéficier de différents types de revenus. Les principaux acteurs de ce nouveau secteur d'activité s'appellent EnjoyPhoenix ou Léa Elui, toutes deux présentes lors de la cérémonie tenue à Monaco. Léa Elui, à seulement 19 ans, compte déjà plus de 10 millions d’abonnés sur  Instagram, ce qui fait d'elle une véritable star dans le milieu.

La vie d'influenceur n'est pas de tout repos. C'est une occupation qui demande toute l'énergie des "instagrammeurs" ou des "tweetos". Il faut publier du contenu régulièrement car les abonnés se lassent vite des comptes qui ne se renouvellent pas sans cesse. Et, avant même de poster ce contenu, il faut organiser une véritable mise en scène dans laquelle on apparaîtra devant la caméra sous son meilleur jour. Il faut aussi interagir avec ses abonnés pour entretenir leur intérêt et les inciter à "liker" un post ou à laisser un commentaire. Certes, les influenceurs n'arrivent pas tous à vivre de leur activité sur les réseaux sociaux. Beaucoup ont un "vrai" job et ne publie sur leur "compte Insta" que pendant leur temps libre. Mais pour les rares privilégiés qui ont assez d'abonnés pour pouvoir toucher des revenus suffisants, le métier d'influenceur est une activité à plein temps.

 

Ce nouveau métier ne manque pas d'attirer les critiques. Car on publie ce qu'on veut sur les réseaux sociaux, du vrai ou du faux. Il est facile de se mettre en scène pour faire croire qu'on est dans tel lieu, avec telle personne, en train de mener telle activité, alors qu'on ne fait que se tenir debout devant un écran vert qui permettra au cliché pris d'être modifié par d'ingénieux experts photoshop. On peut aussi entretenir l'illusion en ajoutant une légende trompeuse sous un cliché publié. Les « fake news » pullulent sur les réseaux sociaux. Certains influenceurs sont prêts à tout pour devenir des stars et atteindre le niveau d'une célébrité comme Kylie Jenner, devenue milliardaire grâce à sa popularité sur les réseaux sociaux.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.