Le travail forcé

Le temps de l'esclavage n'est pas révolu. Ils sont plusieurs millions dans le monde à être encore concernées par le travail forcé. Mais quelles sont les causes de ce fléau qui afflige encore les temps modernes ? 

Selon le Bureau international du travail, l'endettement est l'un des facteurs principaux conduisant certaines familles, souvent dans des régions défavorisées du globe, à accepter de travailler sous la contrainte, et ce pour rembourser les dettes que leurs faibles revenus les ont obligées à contracter. 

Autre facteur important du travail forcé, les régimes politiques autoritaires. Dans un pays comme la Corée du Nord, il n'est pas rare de voir l'Etat mettre de force au travail des milliers de gens, ainsi affectés à des travaux d'intérêt plus ou moins général. 

Enfin, il y a le trafic des hommes, mais aussi, et surtout, celui de jeunes femmes destinées à la prostitution. Ce facteur de travail forcé est malheureusement universel et ne concerne pas que les régions défavorisées ou les Etats autoritaires. 

labour

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.